Les chroniques de Braven Oc – Tome 3 : l’Académie des Homoplantes de Alain Ruiz, Picksel et Alcante

Personne n’aurait cru qu’un Humain pourrait un jour intégrer l’Académie des Homoplantes, la prestigieuse école des maîtres de la Terre. Et pourtant, Braven Oc et ses compagnons y font leur entrée grâce au seigneur Torguen qui veut récompenser leur héroïsme. Mais se retrouver dans la prestigieuse Académie réservée aux élites de la société homoplante est loin d’être une partie de plaisir. Surtout qu’aux yeux des autres élèves, ils ne sont que des espèces vassales sans intérêt. Braven et ses amis devront combattre l’hostilité de leurs nouveaux compagnons de classe et de leurs professeurs pour se faire respecter. Ils devront également franchir de terribles épreuves dont ils ne se sortiront que grâce à leur amitié et à leur courage.

Braven Oc et ses compagnons d’aventures, Tamia la petite saurienne, Amalek le jeune archer et Becfigus le farfadet sont convoqués par le Seigneur Torguen, le chef des Homoplantes, pour intégrer la prestigieuse Académie qui forme l’élite de la société homhplante. C’est un honneur sans précédent, qui récompense leur courage et les services rendus par les jeunes gens, mais cela est mal vu par certains membres de la société homoplante, et par certains élèves, dont le vindicatif Nepenthès, qui cultivent de gros préjugés sur des races qu’ils considèrent comme inférieures. Pourtant tous ne sont pas mal intentionnés face aux jeunes compagnons : notamment la gentille Katline, qui n’est autre que la fille du Seigneur Torguen.
Népenthès multiplie les pièges pour nuire à Braven et à ses compagnons. Tableau volé, voyage mortel dans les grottes, il ne faudra pas moins que l’aide du magicien Obias pour les aider à vaincre les créatures de l’ombre.

On retrouve dans ce tome les ingrédients qui ont fait le succès des albums précédents : une histoire rapide, sans temps mort, des personnages drôles, gais, courageux et attachants, auxquels les jeunes lecteurs peuvent facilement s’identifier.
Et puis un nouveau personnage féminin, en la personne de Katline, est vraiment le bienvenu.

On espère que l’album suivant, l’île aux dragons, plusieurs fois reporté, sorte sous peu.

Editeur : Kennes Editions – Scénario : Alcante (Didier Swysen) – Dessin : Picksel (Joël Van Aerde) – d’après de roman d’Alain Ruiz – Date de parution : 20 septembre 2017 – 48 pages – Prix : 11,95 €

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Mardy et Ozgo de Marie Lenne-Fouquet et Marie Morelle

Mardy et Ozgo de Marie Lenne-Fouquet et Marie Morelle

Comment j’ai changé ma sœur en huître (et une huître en ma sœur) d’Emilie Chazerand et Joëlle Dreidemy

Comment j’ai changé ma sœur en huître (et une huître en ma sœur) d’Emilie Chazerand et Joëlle Dreidemy

Comment j’ai changé ma sœur en huître (et une huître en ma sœur) d’Emilie Chazerand et Joëlle Dreidemy

Comment j’ai changé ma sœur en huître (et une huître en ma sœur) d’Emilie Chazerand et Joëlle Dreidemy

Mon petit guide Nature : Les arbres écrit par Xavier Japiot

Mon petit guide Nature : Les arbres écrit par Xavier Japiot

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).