Pour Mardi Gras 2021, découvrez le bal masqué du Chef Sébastien Gaudard

Pour Mardi Gras 2021, découvrez le bal masqué du Chef Sébastien Gaudard

Venise, Rio de Janeiro, Nouvelle Orléans, Nothing Hill, Nice ou encore Cologne, le monde entier célèbre chaque année Carnaval en revêtant les déguisements les plus fous.

Cette année, le Chef Sébastien Gaudard invite au voyage avec une sélection de masques… En chocolat !

Carnaval approche, l’occasion de revêtir son plus beau costume et de cacher son visage derrière un masque. Sébastien Gaudard dévoile trois masques en chocolat à l’inspiration vénitienne pour célébrer cette fête de la manière la plus gourmande qui soit. Et pas n’importe quel chocolat ! Le Chef fait voyager les gourmands avec du chocolat au lait République Dominicaine 46% et du chocolat noir Brésil 66%.

Avec ses trois créations chocolatées, Sébastien Gaudard propose une belle manière de participer aux plus beaux carnavals du Monde, à la maison !

Masque Zanni 280 grammes : 37 € – Masques Pantalon 230 grammes : 29 €  – Masques en taille réelle / Prêts à partir  – Disponibles en édition limitée – A partir du 9 février 2021.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Journée Internationale du Thé

Journée Internationale du Thé

La Maison du Chocolat Kidnappe Michalak

La Maison du Chocolat Kidnappe Michalak

Pokawa lance un bowl végétarien avec les Nouveaux Fermiers

Pokawa lance un bowl végétarien avec les Nouveaux Fermiers

Les paniers d’Ail ma Cocotte pour des pique-niques gourmands et raffinés

Les paniers d’Ail ma Cocotte pour des pique-niques gourmands et raffinés

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).