Rentrée des Glaces à l’Ice Cream Truck de l’Hôtel de Crillon (Paris) : journée spéciale pour les enfants le 01 septembre 2020

Rentrée des Glaces à l’Ice Cream Truck de l’Hôtel de Crillon (Paris) : journée spéciale pour les enfants le 01 septembre 2020

A l’occasion de la rentrée des classes, le célèbre Palace Parisien de la place de la Concorde dédie une journée gourmande aux enfants de moins de 12 ans.

Le rendez-vous est donné entre 13 et 19h à l’Ice Cream Truck de l’Hôtel de Crillon, place de la Concorde, où le Chef Pâtissier Matthieu Carlin leur prépare une surprise.

En effet , une boule de glace est offerte à tous les enfants de moins de 12 ans : un délicieux parfum bi-goût deux couleurs mêlant lait et fraise, accompagné de petites guimauves vanille faites maison créé exclusivement pour cette journée Rentrée des Glaces.

De quoi reprendre le chemin des bancs de l’école de manière gourmande.

Ice Cream Truck de l’Hôtel de Crillon, ouvert 7/7 jours de 13 à 19h jusqu’au 30 septembre 2020 – 10 place de la concorde 75008 Paris – Tarif : à partir de 5 €.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

TheFork lance l’opération « Retournons au Restaurant »

TheFork lance l’opération « Retournons au Restaurant »

3e édition du Cookie Day de La Fabrique à Cookies

3e édition du Cookie Day de La Fabrique à Cookies

CAPITAL : Consommer mieux, dépenser moins : oui c’est possible !

CAPITAL : Consommer mieux, dépenser moins : oui c’est possible !

Mon petit guide Nature : Les arbres écrit par Xavier Japiot

Mon petit guide Nature : Les arbres écrit par Xavier Japiot

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).