Chronique de San Francisco par Isabelle Bauthian et Sandrine Revel d’après un roman D’Armistead Maupin

Chronique de San Francisco par Isabelle Bauthian et Sandrine Revel d’après un roman D’Armistead Maupin

San Francisco, fin des années 1970. Mary Ann Singleton débarque dans la baie
après avoir quitté son Ohio natal. Elle trouve refuge dans une pension familiale au 28 Barbary Lane. La propriétaire, Madame Madrigal est, disons, pittoresque mais materne ses locataires avec une inépuisable gentillesse. Et ils en ont tous bien besoin, car « s’il ne pleut jamais en Californie, les larmes en revanche peuvent y couler à flots ». Mary Ann va devoir s’adapter à cette nouvelle vie, Mona vient de perdre son emploi, Michael cherche l’homme de sa vie…

La saga a pour titre Chronique de San Francisco

En 1976, cette saga mentionne ouvertement l’homosexualité qui n’est jamais évoqué ouvertement dans les livres à cette époque. Même si San Francisco est connu pour sa grande liberté il reste, certains non-dits, au grand public. Qui sont évoqués dans cette BD.

Devenu un phénomène mondial, cette saga est adaptée en série télévisé en 1993  et en 2019 c’est Netflix qui réadaptera cette série. Elle a aussi été adapté en en radio par la BBC et en comédies musicales. Mais c’est la première fois qu’on la découvre en Bande dessinée.

Les Chroniques de San Francisco, l’adaptation du best-seller d’Armistead Maupin. La parenthèse enchantée des années de libération sexuelles en Amérique !

Mary Ann Singleton est une jeune provinciale qui débarque dans la grande baie de San Francisco et va découvrir une nouvelle mentalité et façon de vivre bien différente de celle a laquelle elle a était habitué ? avec sa logeuse Madame Madrigal un individu très haut en couleur et libre de pense, pour preuve elle va offrir un joint à sa nouvelle locatrice pour fête son arrivée. Mary Ann est quelque peu naïve et apprendra à se découvrir et a affronter la vie et ses multiples dangers.

J’ai vraiment apprécié cette bande dessinée qui traite d’une période bien particulière en Amérique. Les dessins sont vraiment très agréables. Et j’ai adoré les personnages multiples et tous très différents. Que va rencontrer notre héroïne. Je trouve cette palette de personnage très sympathique.

Éditeur : Steinkis – Scénario : Isabelle Bauthian d’après le roman d’Armistead Maupin – Illustration : Sandrine Revel – Date de parution : 5 Novembre 2020 – 128 pages – Prix : 19 €.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

C’est dans la tête. Les bébés, il suffit de pas y penser de Lise Minidam

C’est dans la tête. Les bébés, il suffit de pas y penser de Lise Minidam

Les chronique d’Ona par Salva et Yohan Sacré

Les chronique d’Ona par Salva et Yohan Sacré

 Spiderlouze – Tome 1 : héros au bout du fil de Ced et Stivo

 Spiderlouze – Tome 1 : héros au bout du fil de Ced et Stivo

Plop ! de Sébastien Fleuret et Simon Vergnol

Plop ! de Sébastien Fleuret et Simon Vergnol

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).