Paris Brûle-t’-il ? Quand le cinéma réinvente la Libération au musée de la Libération de Paris

En 1966, Paris brule-t-il ?, le livre des journalistes Larry Collins et Dominique Lapierre est adapté au cinéma. Le film, réalisé par René Clément et produit par Paul Graetz et la Paramount, raconte la Libération de Paris, vingt ans seulement après les événements.

Alain Delon, Jean-Paul Belmondo, Yves Montand, Bruno Cremer, Kirk Douglas ou encore Orson Welles figurent parmi les nombreux acteurs à l’affiche du film. Cette pléiade de stars Françaises et Américaines contribue au succès de cette superproduction iconique, qui reste aujourd’hui une référence cinématographique. Mais où s’arrête l’histoire, où commence l’interprétation ?

La résonance du film se substitue parfois à celle des faits historiques, et invite ses visiteurs à questionner les représentations de cet épisode de l’histoire et à décrypter son rapport aux images.

Autour de scènes emblématiques du film, les visiteurs découvriront l’histoire de la Libération de Paris proposée par le cinéaste, dans le contexte politique des années 1960. Des documents et archives de la Fondation René Clément, story board, notes ou croquis, des photographies et reportages sur le tournage, mais aussi près de 70 objets liés à la Libération de Paris issus des collections du musée.

Ces différents éléments permettent de mieux décrypter les intentions et les coulisses de ce film de légende aux 45 récompenses internationales. Les images travaillées par le cinéaste René Clément et son équipe sont à la fois une histoire de la Libération de Paris mais aussi la cristallisation de l’imaginaire collectif. Près d’une quarantaine d’extraits du film, d’archives audiovisuelles de 1944 et de documentaires sur le tournage ponctuent le parcours.

Du mercredi 27 mars au dimanche 22 septembre 2024 – Musée de la Libération 4 avenue du Colonel Rol Tanguy, place Denfert Rochereau 75014 Paris – 01 71 28 34 70 – www.museeliberation-leclerc-moulin.paris.fr – Du mardi au dimanche de 10h à 18h – Tarif plein : 9 € et tarif réduit : 7 €.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Saison photo 2024 à l’Abbaye Royale de l’Epau, près du Mans.

Saison photo 2024 à l’Abbaye Royale de l’Epau, près du Mans.

Robert Capa, Icônes dans la galerie des Maîtres des Franciscaines à Deauville (Normandie)

Planète(s) Decouflé au Centre national du costume et de la scène à Moulins dans l’Allier

Marathon, la course du messager au Musée de la Poste (Paris)

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).