L’accro du shopping à la rescousse écrit par Sophie Kinsella

Déçue par les sirènes hollywoodiennes, Becky s’embarque pour un voyage dans le Grand Ouest Américain, à la recherche de son père et de Tarquin, le mari de sa meilleure amie. Quand la famille est en péril, on peut toujours compter sur notre accro du shopping pour accourir à la rescousse…

Entre L.A. et Vegas, de nos jours. Déçue par Hollywood, Becky a décidé de se recentrer sur l’essentiel : sa famille et ses amis. Et il y a urgence ! Car pendant que Becky comprenait dans la douleur que les coulisses de l’usine à rêves sont peu reluisantes, Tarquin, le mari de Suze, disparaissait, comme hypnotisé par un gourou New Age aux intentions pas très love and peace, tandis que Graham, son père, partait à la recherche d’un vieil ami détenteur d’un lourd secret. C’est donc dans un combi Volkswagen du meilleur goût que Becky, son époux, sa fille, Suze, sa mère et la meilleure amie de cette dernière se lancent on the road. Au programme : rodéo parties, foires d’art contemporain campagnard, et les paillettes de Vegas. Et à l’arrivée, pour notre accro préférée, une révélation : le shopping, c’est bien, la famille, c’est encore mieux…

Becky s’est reprise en mains après son séjour Californier. J’ai été heureuse de la retrouver comme je l’avais rencontrée dans Les Confessions d’une accro du shopping. La jeune femme se recentre sur elle-même, sa famille (oui, oui, moins de shopping. Enfin presque !).

La jeune Maman murit au fur et à mesure de ses avenbtures et c’est très agréable. Je suis très contente de la redécouvrir dans cet opus. Elle est plus posée, plus calme. Presque meilleure.

Sophie Kinsella est née et vit à Londres. Ancienne journaliste financière, elle est l’auteur des Petits Secrets d’Emma (Belfond, 2005 ; Pocket, 2008), dont les droits d’adaptation ont été acquis par Paramount Pictures, de Samantha, bonne à rien faire (Belfond, 2007 ; Pocket, 2010), de Lexi Smart a la mémoire qui flanche (Belfond, 2009 ; Pocket, 2011), de Nuits de noces à Ikonos (Belfond, 2014 ; Pocket, 2015) et des fameuses aventures de Becky Bloomwood : Les Confessions d’une accro du shopping (Belfond, 2002 ; Pocket, 2004) – adapté au cinéma par P.J. Hogan avec Isla Fisher dans le rôle principal –, Becky à Manhattan (Belfond, 2003 ; Pocket 2005), L’accro du shopping dit oui (Belfond, 2004 ; Pocket, 2006), L’accro du shopping a une soeur (Belfond, 2006 ; Pocket 2007), L’accro du shopping attend un bébé (Belfond, 2008 ; Pocket, 2009), Mini-accro du shopping (Belfond, 2011 ; Pocket, 2012) et L’accro du shopping à Hollywood (Belfond, 2015 ; Pocket, 2016). Elle a figuré sur toutes les listes de best-sellers avec cette série vendue dans trente-six pays.

Éditeur : Belfond – Traduit par l’Anglais (Grande-Bretagne) par Daphné Bernard – Date de parution : 04 mai 2016 – 360 pages – Prix : 19,95 €.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

L’invitée écrit par Emma Cline

Seuls les fantômes écrit par Cyrille Falisse

Maintenant que l’hiver écrit par Olivier Sebban

En attendant Bojangles écrit par Olivier Bourdeaut

En attendant Bojangles écrit par Olivier Bourdeaut

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).