Mentor écrit par Lee Matthew Goldberg

Lee Matthew Goldberg se consacre à l’écriture et à l’enseignement. Il vit à New York.

Tout semble sourire à Kyle Broder, jeune éditeur dans une grande maison d’édition new-yorkaise. Lorsque Kyle est contacté par William Lansing, son professeur à l’université, il est ravi et décide de présenter son mentor à sa petite amie, Jamie. À cette occasion, William propose à Kyle le manuscrit d’un texte sur lequel il travaille depuis de nombreuses années. D’abord enchanté à l’idée de le publier, Kyle est rapidement choqué par la perversité du récit, qu’il abandonne après en avoir lu quelques pages. Mais lorsqu’il en refuse la publication, William entreprend de ruiner la vie de son éditeur, s’en prenant successivement à son chat, sa copine et son auteur vedette. Kyle est alors obligé de se replonger dans le roman de William, Devil’s Hopyard, et découvre que le livre fait sinistrement écho à l’histoire de la disparition non élucidée de sa petite amie à l’université. Et qu’il ressemble cruellement à la confession d’un criminel.

Un thriller redoutablement efficace, un terrifiant jeu de piste littéraire entre American Psycho et Le Silence des Agneaux.

Mentor écrit par Lee Matthew Goldberg est un thriller déconcertant : aux premiers abords, le roman semble classique avec un psychopathe qui veut se venger de la personne qui lui a causé du tort mais au centuple et de façon sanglante. Mais, l’environnement du script rend ce livre tout à fait original : le milieu littéraire met en abyme au lecteur en train de lire le roman. Nous avons donc l’impression d’appartenir à l’histoire ou, du moins, d’en être le témoin, participant malgré lui au déroulement de l’action.

De plus, le sadisme du mentor est très minutieux, machiavélique et brillant. On en prendrait presque son parti. Ce qui est assez dingue quand on y pense car le meurtrier est absolument abominable ! D’où le réel tour de force de Lee Matthew Goldberg.

Bravo ! 

Éditeur : Hugo & Cie – Collection : thriller – Prix papier : 19,95 € – Prix numérique: 12,99 € – Date de parution : 05 octobre 2017 – Traduit de l’Anglais (États-Unis) par Elie Robert-Nicoud – 428 pages.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Tous les membres de ma famille ont déjà tué écrit par Benjamin Stevenson

Duel écrit par Frank Leduc

Un lundi de Pentecôte écrit par Patricia Delahaie

Proies écrit par Andrée A. Michaud

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).