Sans Mon Ombre écrit par Edmonde Permingeat

Résidant à Chabrillan, un petit village perché dans la Drôme, Edmonde Permingeat a consacré sa vie à l’enseignement… Sans perdre de vue sa passion pour l’écriture. Trois romans ont paru, aux éditions Les Nouveaux Auteurs : Frime et châtiment (2014), Tu es moi (2015, prix des Lecteurs France Loisirs) et Le crime est dans le pré (2017).

Deux jumelles, une meurtrière

Alice a tué Célia, sa jumelle. Son reflet, un alter ego inversé dont elle enviait la vie de rêve. Alors que, célibataire, elle doit gagner sa vie en enseignant la philosophie, sa jumelle, épouse et mère comblée, mène l’existence oisive des riches, dans le luxe et un magnifique cadre de vie au bord de la mer. Mais la mort de Célia va permettre à Alice de prendre sa place. Du moins le croit-elle. Car, au pays des merveilles, ce n’est pas le bonheur mais le désenchantement qui l’attend. La vie d’Alice de l’autre côté du miroir va tourner au cauchemar… Jusqu’à lui faire réaliser, mais un peu tard, que le beau miroir était celui des alouettes…

Le jumeau maléfique : un vaste sujet, utilisé régulièrement dans la fiction. Bien géré, il fonctionne très bien. C’est le cas ici. Le concept en devient terrifiant. Ce roman est donc particulièrement anxiogène.J’ai adoré toutes les fausses pistes, les faux semblants, les vrais découvertes. Rien n’est jamais aussi lisse qu’il n’y paraît.

J’ai été terrorisée tout au long de ma lecture.

Éditeur : L’Archipel – Collection : Suspense – Date de parution : 17 avril 2019 – 440 pages Prix : 22 €.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Tous les membres de ma famille ont déjà tué écrit par Benjamin Stevenson

Duel écrit par Frank Leduc

Un lundi de Pentecôte écrit par Patricia Delahaie

Proies écrit par Andrée A. Michaud

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).