Bug – Tome 3 de Enki Bilal

Bug – Tome 3 de Enki Bilal

Enes Bilalovic, dit Enki Bilal, est né le 7 octobre 1951 à Belgrade. Auteur et dessinateur visionnaire, Enki Bilal est considéré comme le plus grand ambassadeur Français de la bande dessinée de science-fiction.

Le jeune homme s’installe en France avec ses parents à l’âge de 10 ans où il commence très tôt à se passionner pour le cinéma et la littérature fantastique. Le dessinateur fait ses débuts pour le magazine Pilote en 1972 avec ‘Le Bol maudit’. C’est là qu’il rencontre Pierre Christin avec qui il publie son premier ouvrage majeur : ‘Les Phalanges de l’ordre noir’. Un an plus tard, l’artiste débute le projet qui fera sa gloire : la trilogie Nikopol constituée de La Foire aux Immortels, La Femme piège et Froid équateur.

Véritable référence depuis les années 1980, cette ouvre d’anticipation bouscule les codes de la bande dessinée et impose un univers poétique, riche d’interrogations politiques et psychologiques.

Artiste complet, Bilal collabore avec le réalisateur Alain Resnais pour la création des décors de plusieurs de ses films. A son tour, le dessinateur choisit de prendre la caméra, sans pour autant délaisser le neuvième art, et réalise ‘Bunker Palace Hotel’ en 1989, Tykho Moon en 1997 et Immortel (Ad Vitam) en 2004. Son album Animal’z (2009), premier tome de la trilogie Coup de sang, a fait l’objet d’une adaptation sur grand écran en 2011. S’en suivront le deuxième tome Julia et Roem (2011) puis le dernier tome, La couleur de l’air (2014).

En 2015, il publie Les Phalanges de l’Ordre Noir.

Observateur assidu de la société, Enki Bilal conjugue dans son ouvre, l’élégance du dessin avec une réflexion complexe sur le monde contemporain et l’avenir.

Alors que le grand Bug planétaire a rendu impossible l’accès aux données numériques, l’hypermnésique Kameron Obb est la proie de toutes les convoitises. Traqué à travers le monde par des instances gouvernementales autant que par des groupuscules contestataires, il réussit à communiquer avec sa fille, elle-même kidnappée par de mystérieux ravisseurs… Mais quelle est la véritable nature du Bug ? Est-ce seulement une catastrophe technologique ou bien la conséquence d’une véritable attaque contre l’Humanité ?

Dans ce troisième épisode, Enki Bilal se régale dans la mise en scène de nombreuses femmes puissantes, avec une suite de rebondissements et de séquences spectaculaires ponctué de réflexions satiriques aussi inattendues que réjouissantes…

Éditeur : Casterman – Scénario et dessins : Enki Bilal – 88 pages – Cartonné – Couleur – Relié – Date de parution : 16 mars 2022 – Prix : 18 €.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Les yeux perdus par Juan Manuel Tumburùs et Diego Agrimbau

Les yeux perdus par Juan Manuel Tumburùs et Diego Agrimbau

Opération survie au collège 1 : Awkward de Svetlana Chmakova

Opération survie au collège 1 : Awkward de Svetlana Chmakova

Tiff’Annie de Bruno Heitz

Tiff’Annie de Bruno Heitz

Feuilles volantes par Alexandre Clerisse

Feuilles volantes par Alexandre Clerisse

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).