Le faucon déniché de Maxe L’Hermenier et Steven Dupré

Le faucon déniché de Maxe L’Hermenier et Steven Dupré

Né dans une famille de « manants », Martin n’a pas le droit d’avoir un faucon, privilège réservé au seigneur. Il décide d’enfermer son oiseau dans une cage qu’il dissimule dans une maison abandonnée. Mais, un soir, démasqué par le fauconnier, il se retrouve en prison…

Centré sur la relation entre l’enfant et l’oiseau, le livre met en scène à la fois une question propre à la société médiévale, celle du privilège de la chasse, et une question intemporelle : doit-on respecter une loi inique ?

La collection Jungle Pépites proposant des adaptations de romans classiques et contemporains en version bande dessinée continue de s’agrandir avec l’arrivée dans le catalogue du roman historique de Jean-Côme Noguès sorti en 1972 (!), devenu un classique de la littérature jeunesse (même si je dois avouer être passer à côté, je n’en avais pas entendu parler lorsque j’étais plus jeune).

 En charge de cette adaptation, on retrouve le scénariste Maxe L’Hermenier, auteur prolifique dans les adaptations de romans en bande-dessinée que ce soit chez les maisons d’éditions Ankama, Glénat ou Jungle. On peut citer, par exemple, les adaptations de Blanche Neige, La Belle et la Bête ou le récent Les Misérables ainsi que Fils de sorcières (un roman de Pierre Bottero, mon auteur préféré !). Autant dire que Maxe L’Hermenier n’en est pas à son coup d’essai. C’est pourquoi même si je ne suis pas apte à juger de la fidélité de l’adaptation, je n’ai aucune crainte vu les travaux précédents du scénariste.

En tout cas, l’histoire est bien rythmée et est vraiment agréable à suivre. D’autant que parfois, il est fait le choix de dérouler l’histoire en dehors des dialogues stricto sensu mais plutôt en laissant la part belle aux expressions du visage, des sous-entendus.

D’ailleurs, le découpage des planches permet aussi de mettre en avant des cases assez grandes qui immerge le lecteur dans cet univers médiéval. L’effet est accentué avec la variation de la dimension des dites cases mettant en valeur ponctuellement certains détails ou décors. La part belle revenant, bien sûr, au design du faucon et toute sa gestuelle sublimée sous le trait de Steven Dupré. Ce dernier s’était occupé récemment de l’adaptation BD de Kaamelott, la célèbre série d’Alexandre Astier qui elle aussi se déroulait dans la même période historique. De quoi se faire la main sur l’architecture et les costumes. Cela pourrait, en même temps, expliquer que son style fasse un peu plus adulte que celui d’un dessinateur jeunesse classique. Au vu de la conclusion de l’histoire, cela s’avère un choix des plus justes.

Comme l’ensemble de la collection Jungle Pépites, la bande-dessinée bénéficie d’un carnet bonus rédigé par des enseignants à la fin du volume contenant des informations sur l’auteur, sur la période durant laquelle se déroule le récit (le Moyen-Âge pour ce qui concerne le Faucon déniché) ainsi que des quizz sur l’histoire et autres énigmes pour rendre la lecture plus ludiques aux plus jeunes.

De plus, il y a une envie de sublimer l’objet en lui-même avec des effets sur la couverture, un lettrage médiéval ainsi qu’un marque-page en tissu du plus bel effet, bien que pour ma part, j’aurais eu du mal à m’arrêter en pleine lecture.

Éditeur : Jungle – Collection : Pépites – Scénario : Maxe L’Hermenier – Dessin : Steven Dupré – Couleur : Fran Camboa – Date de parution : 25 février 2021 – 46 pages – Prix : 14,95 €.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Jedda – Tome 1 : l’esprit de l’eau de Fabien Fernandez et Nicoletta Migaldi

Jedda – Tome 1 : l’esprit de l’eau de Fabien Fernandez et Nicoletta Migaldi

Stranger Things : Colo de sciences, Dustin mène l’enquête !

Stranger Things : Colo de sciences, Dustin mène l’enquête !

Le bistrot d’Emile de Bruno Heitz

Le bistrot d’Emile de Bruno Heitz

Bonnie & Clo – Tome 1 : Le Globigobtout de Marie Tourat, Carbone et Pauline Roland

Bonnie & Clo – Tome 1 : Le Globigobtout de Marie Tourat, Carbone et Pauline Roland

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).