Piments zoizos, les enfants oubliés de la Réunion de Tehem

Piments zoizos, les enfants oubliés de la Réunion de Tehem

Entre 1962 et 1984, quelque 2 000 mineurs de La Réunion sont séparés de leur famille et envoyés en France où leur est promise une vie meilleure.

Jean n’échappe pas à ce destin. Éloigné de sa petite sœur, il est transplanté en Creuse. De foyers en familles d’accueil, il fait la rencontre d’autres enfants réunionnais dans la même situation que lui. Une vie durant, entre errances et recherches, il tentera de comprendre pourquoi…

Richement documenté grâce au concours de l’historien Gilles Gauvin, Piments zoizos raconte un chapitre méconnu de l’histoire de la Ve République, celui des « enfants de la Creuse ».

Récit très complet sur ce que l’on pourrait appeler un secret historique, tellement personne n’en parle nulle part, l’histoire de ces enfants de la Réunion qui ont été « exploités » soit pour travailler, soit pour être adoptés en France, mais surtout arrachés à leur pays et leurs familles. Le fait de passer par l’intermédiaire d’un enfant en particulier, Jean, est très bien senti car on s’attache à lui. C’est lui qui raconte et qui enquête sur comment il en est arrivé là, et parle également de ses compagnons d’infortune. C’est dingue comme ses incompréhensions d’enfant qui subit ont été les miennes aussi en tant que lectrice. Comment les différents gouvernements qui se sont succédés pendant 22 ans ont ils pu laisser cette situation perdurer ?

Tehem est un auteur de BD que j’ai adoré lorsqu’il a écrit la série Malika Secouss, pour son humour et l’univers de la banlieue parisienne extrêmement bien décrite dans cette saga de 9 tomes. J’ai continué à le suivre lorsqu’il a enchainé avec une autre série, Zap Collège qui a été prépubliée dans le magazine Okapi, avant de devenir 8 tomes. Puis je l’ai perdu de vue. Je suis donc ravie de le retrouver dans ce petit morceau d’histoire de France oubliée. Ses parents étant originaires de la Réunion c’est d’autant plus difficile de ne pas y voir tous les affects qui se dégagent de l’histoire, mais aussi des dessins. On voyage vraiment en Réunion dans les traces de ce personnage emblématique et touchant à la fois. On l’aime ce Jean et on le suit tout au long de ces 168 pages pleines d’émotions. Un régal… avec l’acidité et le piquant des piments oiseaux !

Éditeur : Steinkis – Genre : Historique – Scénario et dessin : Tehem – Sous la supervision historique de Gilles Gauvin, historien membre de la Commission d’Information sur les enfants dits de la Creuse – Date de parution : 17 mars 2022 – 168 pages – Prix : 20 €.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Le chantier par Fabien Grolleau et Clément C.Fabre

Le chantier par Fabien Grolleau et Clément C.Fabre

Peindre avec les lions par Fabien Grolleau et Anna Conzatti

Peindre avec les lions par Fabien Grolleau et Anna Conzatti

Des avions de papier par Jennie Wood et Dozerdraws

Des avions de papier par Jennie Wood et Dozerdraws

OKEN par Shih-hung Wu D’après l’univers de Yang Mu

OKEN par Shih-hung Wu D’après l’univers de Yang Mu

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).