Lucie et l’énigme du sphinx de Joe Todd-Stanton

Lucie et l’énigme du sphinx de Joe Todd-Stanton

Une aventure haletante imprégnée de légendes Égyptiennes !

Quand son père, l’aventurier Arthur, disparaît en Égypte, Lucie rassemble son courage et part à sa recherche.

Pour résoudre l’énigme du Sphinx, elle doit solliciter l’aide des dieux égyptiens … mais sera-t-elle capable de surmonter ses peurs les plus secrètes pour sauver son père ?

Après Arthur et la corde d’or, une nouvelle aventure de la famille Vieillepierre.

J’ai beaucoup aimé cette bande dessinée dès la couverture et le titre. J’ai tout suite plongé sans lire le résumé.

Les dessin son bien réalisés, détaillés avec des belles couleurs. L’auteur nous fait voyager en Egypte avec le sphinx et les différents dieu les dialogues sont simples et adéquats dès pour tous les lecteurs.

J’ai beaucoup apprécié Lucie. Au début, on la découvre très timide mais dès que son père a un problème, elle oublie tout, grandi et fonce le chercher en ne reculant devant rien pour atteindre son objectif

En conclusion, excellente bande dessinée qui conquérir tous les lecteurs même ceux qui ne sont pas des grands adeptes de la mythologie égyptienne

Editeur : Sarbacane – Collection : Jeunesse – Date de parution : 8 janvier 2020 – 51 pages – Prix : 13,50 €.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Nico Bravo et le chien d’Hadès – Tome 1 de Mike Cavallaro

Nico Bravo et le chien d’Hadès – Tome 1 de Mike Cavallaro

Wild’s End – Tome 1 : premières lueurs de de Dan Abnett et I.N.J. Culbard

Wild’s End – Tome 1 : premières lueurs de de Dan Abnett et I.N.J. Culbard

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).