La légende d’Elzebor de Michaël Escoffier et Matthieu Maudet

Malgré les mises en garde répétées de ses parents, la jeune Maïa décide d’aller se baigner dans la rivière, en prenant le risque de croiser le chemin de l’horrible Elzébor, le monstre qui terrorise la région. Mais elle va faire une bien plus terrible rencontre !

Michaël Escoffier a écrit un conte africain et Matthieu Maudet l’a illustré avec des personnages au type européen évoluant dans un paysage africain. Ce mélange fonctionne très bien, l’histoire de Maia étant universelle. Les enfants tentent d’écouter leurs parents, qui érigent des interdits pour les protéger, et finissent par désobéir. Avec bien entendu les conséquences prévisibles !

J’ai bien aimé cet album, avec sa prédominance de jaunes et ocres très attrayants, avec ses dessins simples mais efficaces, ses belles couleurs franches. L’association de Michaël Escoffier et de Mathieu Maudet fonctionne à merveille, comme dans un autre album que j’avais beaucoup aimé : Disparais !

Editeur : L’Ecole des Loisirs – A partir de 5 ans – Scénario : Michaël Escoffier – Dessin : Matthieu Maudet – Date de parution : 7 novembre 2018 – 36 pages – Prix : 12,20 €

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Merci Maman écrit par Élisabeth Brami et illustré par Adèle Garceau

Merci Maman écrit par Élisabeth Brami et illustré par Adèle Garceau

Abeilles et vers de terre écrit par Florence Thinard

Abeilles et vers de terre écrit par Florence Thinard

L’abeille à miel de Isabelle Arsenault et Kirsten Hall

L’abeille à miel de Isabelle Arsenault et Kirsten Hall

Le livre de la jungle écrit par Véronique Ovaldé, illustré par Laurent Moreau

Le livre de la jungle écrit par Véronique Ovaldé, illustré par Laurent Moreau

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).