L’Envers du Verre à l’écomusée de l’Avesnois à Trelor (Hauts de France)

L’Envers du Verre à l’écomusée de l’Avesnois à Trelor (Hauts de France)

L’exposition L’Envers du Verre prend place au Musée du Textile et de la vie Sociale à Fourmies, faisant partie de l’Ecomusée de l’Avesnois.

Le visiteur est convié à découvrir au fil de son parcours ce qui se cache derrière ce matériau que l’on retrouve dans notre quotidien.

L’exposition s’articule en 3 grands thèmes :
Les origines du verre,
Les propriétés du verre,
Hommes, techniques et savoir-faire.

On peut au choix suivre l’exposition telle quel ou suivre l’un des 4 parcours proposés qui met en lumière certaines œuvres selon le parcours choisi : Ethnologie, Histoire, Sciences et Techniques, Arts et Design.

L’espace est construit avec des vitrines utilisant du bois rappelant des caisses de transport et éclairé par des bouteilles qui ont été recyclées en lampes.

La première partie commence par nous présenter comment on fabrique du verre qui existe à l’état naturel  (le quartz) et pour être fabriqué à besoin : d’un vitrifiant (silice, sable), un fondant , un affinant et un stabilisant.  On obtient alors une matière unique amorphe qui est à la fois liquide et solide et qui peut être modelé, soufflé, coloré. L’exposition se poursuit  en présentant un aperçu de la création en verre à travers l’histoire depuis des perles du néolithique à des créations artistiques actuelles. Elle s’attache aussi à présenter la création verrière de la région dont la première verrerie connue date de 1466 et d’origine italienne.

La seconde partie aborde les propriétés du verre qui peut être tout en contraste et démontre la richesse de ce matériau. Le verre peut être souple ou rigide par exemple opposant une plaque de verre à une pièce de tissu faite de fil de verre. On y découvre aussi une larme batavique fascinante dont une extrémité résiste à des coups de marteaux alors que l’autre extrémité peut faire se briser l’ensemble d’un simple choc. Il peut être convexe ou concave aussi, etc… C’est l’occasion de découvrir  que le verre a des applications multiples artistiques, scientifiques et industrielles.

La dernière partie conclut le parcours en évoquant l’impact sur l’humain du verre. On commence par aborder le travail dans les verreries ou adultes comme enfants étaient embauchés à l’ère industrielle Puis on explore l’évolution des savoir-faire et techniques pour finir sur un rappel que le verre se recycle et se transmet mais est une matière en voie de disparition puisque le sable n’est pas éternel et que les réserves de la planète approchent de leurs limites.

C’est l’occasion pour le visiteur à la fin de penser à faire attention au verre qu’il a chez lui et utilise au quotidien.

J’ai trouvé l’exposition intéressante abordant beaucoup de thèmes de manière ludique. L’idée des parcours est bonne afin d’éviter que les visiteurs s’attroupent tous autour des mêmes œuvres au même moment.

Dates de l’exposition : 1er juillet 2021 au 3 juillet 2022

L’exposition est comprise dans le prix d’entrée du musée.

Tarif : 10€ pass des 2 sites incluant les expositions en cours et valable 1 an.
Tarif individuel pour l’un des sites : 6€ – www.ecomusee-avesnois.fr

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

À Montbéliard, découvrez l’anatomie avec Chewbacca, Totoro et autres personnages bien-aimés

À Montbéliard, découvrez l’anatomie avec Chewbacca, Totoro et autres personnages bien-aimés

Le Voyage en Train au Musée des Beaux Arts de Nantes

Le Voyage en Train au Musée des Beaux Arts de Nantes

Gustave Courbet, jeux d’eau, de la source de l’océan à Villa Montebello (Trouville-sur-Mer – Calvados – Normandie)

Gustave Courbet, jeux d’eau, de la source de l’océan à Villa Montebello (Trouville-sur-Mer – Calvados – Normandie)

Exposition permanente sur l’histoire de Trouville-sur-Mer à la Galerie du Musée (Trouville-sur-Mer)

Exposition permanente sur l’histoire de Trouville-sur-Mer à la Galerie du Musée (Trouville-sur-Mer)

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).