Le Faiseur de rêves écrit par Laini Taylor

C’est le rêve qui choisit le rêveur, et non l’inverse…

Souvent comparée à Neil Gaiman, Laini Taylor est un grand nom de la fantasy young-adult. Finaliste du National Book Award et récipiendaire du Cybils Award, elle se retrouve classée à chaque nouvelle série dans la liste des best-sellers du New-York Times. Elle écrit peu mais avec une maestria telle que son lectorat lui voue pratique un culte : le duologie Le Faiseur de Rêves est attendue depuis longtemps.

Il est une ville, au centre du désert, où nul n’a le droit de se rendre sous peine de mort. De ses entrailles sortaient autrefois d’interminables caravanes chargées de trésors mais, depuis deux cents ans, la cité est coupée du reste du monde… Pire encore, un soir d’hiver, le nom de ce lieu de légende s’évanouit en un clin d’œil de la mémoire de tous – Lazlo Lestrange, orphelin de cinq ans à peine, ne fait pas exception à la règle. Frappé au cœur, le petit garçon restera irrémédiablement fasciné par cette énigme.

Quinze ans plus tard, il travaille dans la plus grande bibliothèque du monde, à Zosma, en rêvant de fabuleuses découvertes quand, de la Cité oubliée, émerge tout à coup une curieuse expédition venue recruter les meilleurs scientifiques du continent. Pourquoi diable s’obstiner à réunir ces esprits éminents ? Mystère… Et pourquoi Lazlo voit-il donc ses songes se peupler de visions étranges – à commencer par une déesse à la peau bleue pourtant assassinée, des années plus tôt, par les habitants de la ville interdite ? Qui est-elle vraiment ? Comment le jeune homme, qui ignore tout de sa légende, peut-il bien la voir en rêve ?

Rien de tout cela n’est possible, bien sûr – mais pareil détail a-t-il jamais empêché un rêveur de rêver ?

Un livre sur la fabrication d’un rêve (c’est de cette manière que j’ai compris le titre à priori !). Quelle jolie thématique ! Elle évoque l’imaginaire, l’impossible à réaliser, l’inaccessible, la liberté. J’ai trouvé ce roman un brin mystique, très spirituel. Il évoque toute la magie du monde des songes avec tout ce qu’il y a de plus beau, de plus extraordinaire.

Le principale atout de ce roman, ce sont les personnages. Tous les protagonnistes sont particulièrement originaux par leur calme et leur sérénité. La description des lieux est tout à fait parlante. L’auteur a un réel talent pour les fresques géographiques. Personellement, j’ai été transportée à Zosma. Par ailleurs, ce livre est vraiment sobre. C’est assez étonnant d’ailleurs dans une époque où on sur joue, consomme, décrit tout. Là, c’est net et précis. Tout en étant passioné, symbolique, magnifique, …

Éditeur : Lumen – 640 pages – Date de parution : 19 avril 2018 – Prix : 16 € – Traduit de l’Anglais (États-Unis) par Sarah Dali.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Vorrh – Tome 3 : Les Divis écrit par Brian Catling, la conclusion de la trilogie phénomène

Vorrh 1 écrit par B. Catling

Dune – Chronique de Caladan – Tome 1 : Le Duc écrit par Kevin J. Anderson et Brian Herbert

Dune – Chronique de Caladan – Tome 1 : Le Duc écrit par Kevin J. Anderson et Brian Herbert

La malédiction des dragensblöt – Tome 5 écrit par Anne Robillard

La malédiction des dragensblöt – Tome 5 écrit par Anne Robillard

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).