La Maison de Maroquinerie Japonaise Duren invité le calligraphe Nicolas Ouchenir pour sa collection 2021

La Maison de Maroquinerie Japonaise Duren invité le calligraphe Nicolas Ouchenir pour sa collection 2021

En 2021, Kohei Okamato, directeur artistique de Duren, marque de maroquinerie Japonaise fondée en 2013, a souhaité faire appel à l’imagination de l’artiste Nicolas Ouchenir pour créer une collection inspirée de l’univers maritime et à l’esthétique organique.

Grâce à six pièces en cuir tanné végétal et imperméable, la collection fusionne l’univers brut et unisexe de la maison de luxe avec la délicatesse du travail que signe Nicolas Ouchenir.

Nous retrouvons donc un cabas, une pochette, un sac à bandoulière – dont les franges rappellent le mouvement de la méduse – et deux housses de planches de surf (pièces toutes déclinées en bleu roi ou en blanc).

L’ensemble, entre vitalité et retour à la nature, évoque l’onirisme du calme et de la volupté. Le calligraphe y a d’ailleurs inscrit ces mots : “Vis la réalité. Éteins ton portable. Et recharge ton cœur. Repose-toi un peu. Garde de l’énergie. Puis indigne-toi. Un rêve est le présent au futur. Aimer celui qu’on est. Vers une nouvelle vie.”

La collaboration 2021 Duren x Nicolas Ouchenir est à découvrir sur leur site internet et dans la boutique parisienne de Duren au 37 rue Debelleyme 75003 Paris, en pré-commandes à partir du 1er septembre.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Les 1001 vies du vintage. Le guide engagé de la mode de seconde main écrit par Aurélie Vassy

Les 1001 vies du vintage. Le guide engagé de la mode de seconde main écrit par Aurélie Vassy

Biwiwi, enfin une alternative Française à Vinted

Biwiwi, enfin une alternative Française à Vinted

Collection Esprits d’Irlande par Rouages et Créations

Collection Esprits d’Irlande par Rouages et Créations

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).