Stranger Things (Saison 2)

Stranger Things (Saison 2)

Après une première saison qui a suscité l’engouement des fans de séries du monde entier (voir ma critique ici), la saison 2 sortie le 27 octobre 2017 sur Netflix m’a laissée complètement bouche bée. Retour sur une série d’enfer !

 

 

En 1984 à Hawkins, de nouvelles forces continuent d’œuvrer en secret. Un an après la disparition d’Elfe, Mike peine à repartir sur de nouvelles bases. Will est menacé. Le shérif Jim Hopper semble lui aussi cacher quelque chose.

J’avoue sans pression que je me suis posée ce vendredi 27 octobre devant Netflix dans l’objectif d’avaler les 9 épisodes de la saison 2. Objectif atteint puisque j’ai passé ma journée à dévorer la série. D’une part je ne me suis absolument pas ennuyée et d’autre part, une question me brûle les lèvres : est-il possible d’être plus fan que fan après le visionnage ?

Stranger Things avait déjà envoyé du lourd lors de la saison 1 et ce fût l’une des plus belles surprises télévisuelles de l’année, mais alors là, avec cette saison 2, la série confirme sa position. Dès le premier épisode les frères Duffer envoient du lourd que ce soit visuellement ou scénaristiquement. Les musiques viennent sublimer le tout et sont dosées à la perfection. Un peu comme si les scénaristes avaient devancé nos attentes. Le résultat est là.

 

Stranger Things season 2

 

Il est vrai que la première chose à laquelle j’ai pensé c’était les retrouvailles potentielles entre Mike et Eleven. Mais bien évidemment ce n’est pas ce qu’il se passe d’entrée de jeu. Le retour est plus doux notamment durant les 2 ou 3 premiers épisodes. Il faut poser les bases, un an s’est déroulé entre les deux saisons et nous n’avions pas eu les détails de fin de saison 1. Il faut donc revenir sur tout ça, introduire les nouveaux personnages et en profiter pour balancer des effets visuels bien sympa. Les nouveaux personnages parlons-en !

Nous avons Max alias MadMax l’intrépide, la petite nouvelle qui fait tourner des têtes. Si j’ai eu du mal à accrocher avec le personnage car je l’ai trouvé un peu trop cliché, son utilité n’était pas des moindres notamment vis-à-vis des personnages de Lucas et Dustin. Mais surtout Lucas. Son frère par contre … je me demande pourquoi il est là. Honnêtement je n’ai rien contre les belles gueules, mais là ici … je ne vois pas l’utilité. Ce personnage n’a même pas suscité l’intérêt chez moi. Dommage. Nous avons Bob, le compagnon de Joyce Byers. J’avoue que le début était laborieux mais c’est l’un des personnages les plus attachants. Bob était incarné par Sean Astin alias Sam Gamegie dans le Seigneur des Anneaux. Déjà ce côté-là fait que nous aimons un tout petit peu le personnage sans même savoir ce qu’il va advenir de lui. Dommage encore car Bob était la nouvelle « Barbara » cette saison : drôle, attachante, tournée au ridicule et … avec une fin tragique. Mais il en fallait bien un ! J’avais parié sur le frère de Max mais au final je crois que s’il est introduit et mis en avait aujourd’hui, c’est peut-être pour un rôle plus important en saison 3 ?! A voir. J’aime penser que tout est maîtrisé dans Stranger Things.

 

Geek & Sundry game arcade 80s excited GIF

 netflix season 2 creepy trailer hand GIF

 

Quoi qu’il en soit, si le scénario est toujours aussi fort à nos yeux c’est parce que la trame principale reste attachée aux personnages principaux déjà existants. Mike, Will, Dustin, Eleven et Lucas sont toujours au centre de l’attention, suivis de Nancy, Jonathan, Steve, Hopper et Joyce. Cette dernière semble destinée à jouer les mères en détresse et j’aurai aimé voir un peu plus de folie la concernant. Mais ceci dit, entre Hopper incarné par l’excellent David Harbour qui nous offre des scènes dignes de son énorme talent et les enfants incarnés aussi par des acteurs incroyables, nous sommes bien servis.

Tous les gamins sont ici approfondis. Lucas, avec l’arrivée de Max, devient beaucoup plus intéressant. Certes sa personnalité s’était détachée dans la 1ère saison mais ici, le personnage est deux fois plus captivant. Dustin, qui reste mon préféré, est abordée de manière décevante, en tout cas à mes yeux. Il est mis en avant immédiatement dans la série et pas seulement grâce à son humour mais parce que c’est lui qui est au centre d’une découverte cruciale pour la suite. J’ai d’ailleurs adoré le lien qu’il développe avec Darte. Et les efforts déployés autour de son personnage pour le rendre encore plus indispensable : sa maison, sa mère, son chat, sa relation fraternelle avec Steve. Bref, tout était parfait. Puis arrive l’épisode final qui ne le met absolument pas en avant et le tourne un peu trop au ridicule. Je n’ai pas du tout apprécié cette partie-là. Sans entrer trop dans le spoiler, tous ses autres amis ont réussi à trouver une fille mais lui se prend continuellement des vents… Je trouve ça assez méchant pour le personnage et j’assimile immédiatement cela à son physique atypique. De quoi s’agit-il ? Dustin n’est pas très beau et est un peu ridicule donc son personnage va être mis de côté ? Je n’approuve pas. La saison 3 apportera peut-être son lot de surprise pour lui …

 

Stranger Things 2x03

 

A côté de ça, Will incarné par Noah Schnapp démontre ici tout son potentiel. Il est incroyable. Tout comme Mike (Finn Wolfhard) qui joue également à la perfection. Il n’y a que pour Elfe (Eleven) que je suis déçue. Je ne doute absolument pas du talent de Millie Bobby Brown mais son personnage n’est pas spécialement mis en valeur durant cette 2nde saison même s’il est mis en avant (ce qui n’est pas la même chose). OU alors est-ce parce que nous sommes pressés de la voir de nouveau avec ses amis ? Je sais que sa construction personnelle était nécessaire mais finalement tous les personnages qui sont mis sur sa route n’ont pas tous été utiles. Sa mère, sa tante, sa sœur, les amis de sa sœur … c’était un peu trop tout ça. En tout cas pour moi. Par contre, c’est le jour et la nuit lorsqu’elle revient à Hawkins bien entendu … Eleven me fait penser à un Phoenix notamment dans l’épisode final. J’aime également la relation père-fille qui se développe entre Hopper et elle. C’est l’un des points les plus émouvants de toute la saison. Je dirais même presque le seul. J’aime le personnage de Hopper. Vraiment. Je trouve qu’il amène beaucoup au show.

 

Stranger Things Hopper

 

Si je devais résumer en trois mots cette saison 2 ? Et bien … je ne peux pas. C’est impossible. Encore une fois Stranger Things nous offre quelque chose de magistral tout en étant plus maîtrisée. Les acteurs principaux comme secondaires sont excellents et le fantastique/science-fiction est impeccablement bien dosé avec l’humour et l’ambiance des années 80. Les musiques sont incroyables et accentuent nos émotions au grès des épisodes. Nous avons une fin convenable tout en laissant la voie à la prochaine saison qui arrivera (pas assez vite) en 2018. J’ai crié, j’ai stressé, j’ai espéré devant mon écran et c’est ça que nous attendons tous lorsque l’on visionne une série : des foutues émotions et du grand spectacle !! J’en veux encore et encore !

 

VOIR LA BANDE ANNONCE DE LA SAISON 

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Charmed : le Reboot

Charmed : le Reboot

The Rookie Saison 2

The Rookie Saison 2

L’aliéniste : L’ange des ténèbres – Saison 2

L’aliéniste : L’ange des ténèbres – Saison 2

High School Musical : La Comédie Musicale Spécial Noël 2020 sur Disney +

High School Musical : La Comédie Musicale Spécial Noël 2020 sur Disney +

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).