Moon Knight – série Marvel de Disney+

Moon Knight – série Marvel de Disney+

Employé discret dans une boutique de souvenirs, Steven Grant est soudain victime de pertes de mémoire et hanté par des visions d’une autre vie. Il découvre qu’il souffre d’un trouble dissociatif de l’identité et qu’il partage le même corps qu’un mercenaire, Marc Spector. Alors que l’étau se resserre sur Steven / Marc, les deux hommes, plongés dans une aventure périlleuse parmi les puissants dieux d’Égypte, vont devoir trouver leur équilibre dans cette double identité.

Cette série Marvel introduit Moon Knight; super héros lié à un dieu Égyptien. Il est incarné par Oscar Isaac. Le casting réunit aussi Ethan Hawke, May Calamawy, F. Murray Abraham et Gaspard Ulliel.

C’est le l’ultime projet terminé par Gaspard Ulliel, le tournage s’étant achevé mi novembre 2021, avant sa tragique disparition en janvier 2022.

Moon Knight est la première série issue du MCU sans aucunes connexion avec un personnage déjà introduit dans les films sortis. Le personnage a été créé en 1975.

On peut tout d’abord saluer la performance d’Oscar Isaac qui incarne un personnage souffrant de troubles de la personnalité et qui en un regard bascule d’un personnage à l’autre.

Aucunes connexion ne se produit dans la série avec aucuns personnages déjà existant dans le MCU, ce qui permet de pouvoir la découvrir sans avoir rien vu que ce soit dans les productions films ou séries faites par Marvel jusqu’à présent.

La série essaye de traiter des troubles psychiatriques avec des passages en hôpital et des allégories tout en restant une série d’action baignant dans la mythologie égyptienne antique.

Tout comme Thor fait partie de la cosmogonie d’Asgard des dieux scandinaves, et va s’aventurer dans son prochain film au sein de la cosmogonie d’Olympe des dieux grecs, nous découvrons que les dieux et déesses égyptiens existent aussi.

Visuellement cela offre quelques superbes scènes belles et poétiques et le travail des costumes est remarquable.

Les scènes d’action fonctionnent mais le parti pris du début de nous raconter l’histoire que du point de vue d’une seul des personnalités, Steven, rend la compréhension du scénario confuse par moments. Cela est rattrapé par la suite une fois que les changements entre Steven et Marc sont explicités au cours du récit.

La série s’achève sur un twist de scénario et laisse des interrogations sur les évènements survenus au long du récit qu’une autre saison serait bienvenue de résoudre.

La série est disponible en totalité sur Disney+.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Willow, la série

Mercredi, une série Netflix créée par Tim Burton

Crystal Lake, la série adaptée de Vendredi 13

Chucky – Saison 2

Chucky – Saison 2

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).