Casse-Noisette et le roi des souris par Nathalie Andrewson d’après E.T.A. Hoffmann

Casse-Noisette et le roi des souris par Nathalie Andrewson d’après E.T.A. Hoffmann

De tous les cadeaux qu’elle trouve au pied du sapin, un seul attire Marie Stahlbaum : un humble Casse-Noisette : petit pantin curieux, regard bienveillant, aux joues rouges et d’apparence amicale.

« De tous les cadeaux qu’elle trouve au pied du sapin, il y en a un qui attire particulièrement Marie Stahlbaum. C’est un Casse-Noisette, petit pantin en bois au regard bienveillant, aux joues rouges et d’apparence amicale. Son parrain Drosselmeyer, l’a fabriqué pour elle et son frère qui le casse instantanément. Quand sonnent les douze coups de minuit, Marie qui veut le réparer, descend pour le chercher sur les étagères fermées à clé. Là, sous ses yeux d’enfant, s’éveille le petit monde des poupées, soldats et le casse-noisette, rangé sur les étagères … une guerre éclate entre l’armée du Casse-Noisette constituée des jouets et la troupe des rats et des souris menée par le Roi des Souris. Effrayée, Marie fait une chute et sa mère la retrouve inanimée, le bras ensanglanté et fiévreuse au pied de la vitrine aux jouets. La pauvre enfant raconte sa nuit mais personne ne la croit sauf Drosselmeyer qui chaque soir va venir lui révéler un épisode du sortilège qui menace ce petit monde : l’histoire de la princesse Pirlipate, l’affront que représenta le vol de quartiers de lard par Dame Souriçonne et ses 7 souriceaux et la terrible malédiction qui en découlera. Pendant plusieurs nuits, Marie entrainée dans ce monde féerique de magie et d’émerveillement, de princesses malfaisantes et de batailles féroces … découvre que la malédiction qui menace ce monde des jouets peut être brisée grâce au seul pouvoir d’une véritable amitié. N’écoutant que son courage la petite Marie décide de braver chaque piège tendu pour sauver son casse-noisette victime d’un sortilège et le royaume tout entier. »

Lorsque pour Noël marie et son frère reçoivent un casse-noisettes de leur parrain Drosselmeyer. Marie, l’adore des suites. Elle ne sait pas encore que grâce à lui elle va vivre une histoire romanesque et recambolesque dans le monde du casse-noisettes, avec le combats face au roi des souries. Le parrain Drosselmeyer avec ses histoires, guidera Marie dans sa quête pour aider le casse-noisette. Mais Marie va devoir faire face.

Une histoire féerique au pays magique de l’enfance.

Une revisite réussi d’un conte de Noël intemporel.

Une histoire colorée est onirique, vraiment agréable.

Éditeur : Rue de Sèvre – Collection : BD Jeunesse – Texte : Nathalie Andrewson – D’après : E.T.A. Hoffmann – Date de parution : 22 decembre 2021 – 144 pages- Prix : 12.50 €- A partir de 9 ans.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Yakari – Tome 42 : La colère de Thathanka de DERIB (dessins), Xavier Giacommeti (scénario), Rebekrah Paulovich (couleurs)

Yakari – Tome 42 : La colère de Thathanka de DERIB (dessins), Xavier Giacommeti (scénario), Rebekrah Paulovich (couleurs)

Fils de sorcières – Tome 2 : Le voleur de Songes de Maxe L’Hermenier et Steven Dhondt dit Stedho, d’après Pierre Bottero

Fils de sorcières – Tome 2 : Le voleur de Songes de Maxe L’Hermenier et Steven Dhondt dit Stedho, d’après Pierre Bottero

Eusèbe, le chat qui rêvait de devenir un super-héros de Séverine de la Croix, Valéria Orlando et Pauline Roland

Eusèbe, le chat qui rêvait de devenir un super-héros de Séverine de la Croix, Valéria Orlando et Pauline Roland

Un grand-père tombé du ciel de Marc Lizano, d’après le roman de Yaël Hassan

Un grand-père tombé du ciel de Marc Lizano, d’après le roman de Yaël Hassan

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).