Le baron perché de Claire Martin, d’après Italo Calvino

Le baron perché de Claire Martin, d’après Italo Calvino

Agé d’à peine douze ans, Côme, fils ainé du baron Laversedu Rondeau, décide, suite à une dispute avec ses parents au sujet d’un plat d’escargots qu’il refusait de manger, de monter au sommet de l’yeuse de leur jardin. Il se jure de ne plus jamais redescendre. Dans les cimes, se déplaçant d’arbre en arbre, il apprend à se forger un caractère et de faire de nombreuses rencontres.

Italie, milieu du 18e siècle. Dans un manoir niché au milieu d’une vaste forêt, un jeune baron du nom de Côme est en conflit avec ses parents. Pour échapper à leur autoritarisme ainsi qu’aux traditions étouffantes de cette classes sociale, il va décider de vivre dans les arbres. En circulant de branche en branche, il s’adapte à cet environnement sensoriel et dangereux, et apprend à subvenir à ses besoins. Bien loin de le couper du reste de l’humanité, ce mode de vie atypique le guide vers des rencontres, auxquelles il renouvelle sa promesse : il ne mettre plus jamais un pied sur le sol.

Librement adapté du roman d’Italo Calvino que j’ai lu enfant, j’ai retrouvé avec plaisir l’histoire folle de ce petit garçon têtu au point de vivre toute sa vie dans les arbres, ce « récit initiatique sur la liberté et l’anticonformisme inspiré des contes philosophiques du siècle des lumières. » Un peu déroutée par les illustrations que j’ai trouvé un peu « simples » au départ, je me suis laissée porter par cette aventure merveilleuse en oubliant la blondeur et le costume de Côme qui ne cadraient pas avec l’image que je me faisais du petit baron italien. Le plaisir de redécouvrir le texte et l’imaginaire d’Italo Calvino avec ma vision d’adulte s’est fait sans difficultés. Et cette nouvelle adaptation a l’avantage de faire redécouvrir cet auteur du 20e siècle pas si désuet que cela aux nouvelles générations. Vivre dans une maison autonome dans les arbres est la dernière excentricité dans le vent, preuve s’il en était que la mode est un éternel recommencement.

Éditeur : Jungle – Genre : Roman graphique – Scénario : Martin Claire d’après Calvino Italo – Dessin : Martin Claire – Date de parution : 21 janvier 2021 – 136 pages – Prix : 16,95 €.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Mistinguette – Tome 12 par Greg Tessier et Amandine

Mistinguette – Tome 12 par Greg Tessier et Amandine

L’Été de Paddington écrit par Michael Bond

L’Été de Paddington écrit par Michael Bond

Hantée de Mikaël Ollivier et Nicolas Pitz

Hantée de Mikaël Ollivier et Nicolas Pitz

Petit vampire – Acte 2 : La maison de la terreur qui fait peur de Joann Sfar

Petit vampire – Acte 2 : La maison de la terreur qui fait peur de Joann Sfar

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).