Yakari – Tome 42 : La colère de Thathanka de DERIB (dessins), Xavier Giacommeti (scénario), Rebekrah Paulovich (couleurs)

Yakari – Tome 42 : La colère de Thathanka de DERIB (dessins), Xavier Giacommeti (scénario), Rebekrah Paulovich (couleurs)

Un peu trop désireux de prouver sa valeur à ses amis, Graine-de-Bison a pris des risques inconsidérés, et fait une très mauvaise chute. Pour sauver son esprit, Yakari décide de demander de l’aide à l’animal-totem de son ami. Le seul problème, c’est qu’il s’agit de Thathanka, le terrible bison ! Et, tout comme Graine-de-Bison, il est impétueux et têtu. Yakari parviendra-t-il à convaincre le fougueux animal de pardonner ses défauts à ce jeune papoose qui lui ressemble un peu trop…?

Encore une belle aventure du petit Indien qui parle aux animaux !

J’aime cette série car elle porte des valeurs très positives. Ce tome ne fait pas exception à la règle.

Mon neveu de 6 ans a également beaucoup apprécié cette histoire !

Éditeur : Le Lombard – Date de parution : 13 mai 2022 – Prix 10,95 €.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Les souris du buisson-aux-mûres. Le printemps de Jill Barklem

Les souris du buisson-aux-mûres. Le printemps de Jill Barklem

Histoires de pirates – Tome 1 : le trésor de Barbak-le-Rouge de Gudule et Marc Lizano

Histoires de pirates – Tome 1 : le trésor de Barbak-le-Rouge de Gudule et Marc Lizano

Adorable Démone par Michelle Lam

Adorable Démone par Michelle Lam

La sirène qui n’aimait pas chanter de Jean Tartine et Pauline Roland

La sirène qui n’aimait pas chanter de Jean Tartine et Pauline Roland

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).