Bounder – Tome 1 de Takumi Ohyama

Bounder – Tome 1 de Takumi Ohyama

Takumi Ohyama est un mangaka Japonais sur lequel peu d’informations circulent. Nouveau venu sur la scène du manga Japonais, il a signé quelques titres originaux comme Kôkaku kidôtai Arise – Nemuranai me no otoko – Sleepless eye avec lequel il fait ses débuts en 2013. Et Kôkaku kidôtai – Ghost in the Shell – Comic Tribute, sur lequel il travaille actuellement. Toutefois, c’est surtout pour Bounder qu’il est connu en France.

Combattre Qin, c’est s’engager sur une voie sanglante… Le peuple souffre sous l’oppression du premier Empereur qui a unifié la Chine. C’est dans ce contexte que Yu, un jeune orphelin qui a vu ses parents être assassinés sur ordre de l’Empereur, survit dans la misère jusqu’à ce que l’armée réapparaisse à ses 14 ans.

Levé de rideau sur ce spectacle historique épique mettant en scène un jeune garçon à la conquête du trône. Un histoire complète en un tome !

Le dessin tout en noir et blanc est très viril, presque aggressif. Mais, il reste d’une pécision redoutable. Takumi Ohyama est clairement très doué. Il est également brillant et adroit dans l’écriture de son scénario : l’histoire est vraiment épique. Le mangaka sait développer une intrigue historique aboutie avec une aisance qui frise le génie. L’intensité dramatique du pitch réussit à scotcher le lectorat au fil des pages qui défilent avec un naturel déconcertant.

Éditeur : Kurokawa – Date de parution : 22 août 2019 – Prix : 12 € – Scénario et dessins : Takumi Ohyama – Achetez Bounder sur Amazon.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

La Fille du Temple aux Chats – Tomes 1 et 2 de Makoto Ojiro

La Fille du Temple aux Chats – Tomes 1 et 2 de Makoto Ojiro

La déesse de 3000 ans de Fumitaka Kato

La déesse de 3000 ans de Fumitaka Kato

Frankenstein Juni Ito

Frankenstein Juni Ito

Nina du Royaume aux étoiles – Tome 1 de Rikachi

Nina du Royaume aux étoiles – Tome 1 de Rikachi

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).