Firefly – Tome 1 de Ryukishi07 et Nokuto Koike

Les trois fils de la famille Tadamura, accompagnés de leurs familles respectives, retournent dans leur village natal pour les funérailles de leur mère. Après avoir veillé le corps, ils mangent et boivent ensemble, faisant ressurgir les problèmes familiaux. L’un des fils, Nobuteru, reproche à l’aîné Masashi, d’avoir volé l’argent de leur mère qui avait gagné au Loto, en lui empruntant presque tout pour le commerce de sa femme qui a depuis disparu, en lui laissant ses enfants. Tout le monde part alors se coucher dans une atmosphère très pesante. Le lendemain matin, une chose effrayante s’est produite : le corps de leur mère s’est volatilisé pendant la nuit. De plus, le village semble s’être vidé de ses habitants et il n’y a plus d’électricité. En pleine panique, les frères Tamadura essaient d’emmener leur famille loin du village, mais un mystérieux champ magnétique les empêche de partir et il y a deux soleils dans le ciel. Que se passe-t-il ? Comment vont-ils survivre dans cet environnement sans provisions ? Au cœur de l’horreur, Yu, la fille de Masashi n’ose pas dire ce qu’elle a vu la nuit précédente : le corps de sa grand-mère complètement désarticulé et rampant hors de la maison…

L’avis d’Alix

La mort d’un proche permet souvent de rapprocher les personnes restantes d’une famille. Cependant, chez les Tadamura, les retrouvailles sont plutôt l’occasion de ressortir les vieux ressentiments que chacun nourrit envers les autres. Pourtant tout le monde tente de faire avec l’ambiance pesante, jusqu’au lendemain où tout a changé.
Yue, une des petites filles de la morte, a vu cette dernière ramper hors de la maison. Mais les bizarreries ne s’arrêtent pas là. Deux soleils éclairent maintenant le petit village montagneux. Une barrière de brume en apparence infranchissable, sépare la famille du reste du monde. La nature, elle-même, semble se liguer contre elle.
Que se passe-t-il donc dans ce village ? Les Tadamura réussiront-ils à survivre, avec peu de ressources ? Leur avenir est bien sombre, d’autant plus que les éléments ne seront pas les seuls à vouloir leur mort…

Firefly propose une plongée au coeur des superstitions. C’est la confrontation entre le monde moderne qui a éloigné toutes les peurs primitives pour laisser l’homme en position de pouvoir, avec l’ancien monde des esprits que nos ancêtres avaient appris à respecter et à craindre tout à la fois.
L’atmosphère particulière de ce survival plonge le lecteur au cœur de l’action. L’intrigue avance lentement et il est difficile de savoir où les auteurs veulent nous mener. Cependant, ils le font d’une manière très réussie, jouant avec nos peurs, ne nous montrant que petit à petit les choses. Les dessins sont sombres et accompagnent très bien ce récit pesant.

Alors que l’espoir semble déjà bien loin, la famille réussira-t-elle à mettre de côté ses ressentiments pour survivre, ensemble ? Rien n’est moins sûr alors que déjà certains sont mis sur le carreau.

L’avis de Nicolas

Juillet 2016, une famille fait un long trajet en voiture. La destination ? Hirasaka, un village oublié dans un endroit reculé. La famille se rend aux funérailles de la grand-mère, qui tout au long de sa vie a vécu en femme travailleuse et respectable.
Accompagné de sa demi-sœur Yue et de son père Masashi, le jeune Yukito, qui jusqu’alors mène une vie de reclus, sans emploi ni occupation, retrouve ses oncles et cousins pour la veillée funèbre.
Jusque là une histoire fort banale et sans beaucoup de saveur, pourtant Yue est soudainement inquiète de revoir ses oncles… mais pourquoi..?

Entre un fils arrogant, une fille naive, un père stressé, un oncle idiot, un autre enfantin, et une cousine insolente, voila que tout le monde se retrouve à devoir supporter les autres, quoiqu’il arrive. Et il va en arriver des choses !
Les funérailles débutent… bientôt suivies par les disputes qui commencent entre les adultes de la famille. Les trois hommes se lancent dans une litanie de reproches dignes d’enfants de primaire : « elle m’aimait plus que toi », « tu lui as volé de l’argent », « t’as raté ta vie ».
Ecoeurée la jeune Yue s’isole à l’extérieur pour avoir le calme et la paix. Elle apperçoit soudain un groupe de lucioles illuminant la nuit. Trouvant ce spectacle magnifique elle aurait aimer partager cette découverte, si seulement on daignait parfois l’écouter. Comme il se fait tard, tout le monde va se coucher. Au coeur de la nuit la jeune fille se réveille… les lucioles… c’est étrange, elles sont désormais à l’intérieur de la maison… jusqu’à la chambre de la grand-mère morte… qui se met alors à bouger comme si son corps était tiré par un fantôme.

C’est à partir de là que tout va se dégrader ! Entre horribles nuages de mouches, brume inquiétante, ou cadavres « vivants » tombés des enfers.. que d’horreurs attendent cette famille déjà frappée par la tragédie !!
Voilà un manga plûtot étrange et assez psychologique, au dialogue simple et au dessin noir et blanc plutôt neutre mais somme toute agréable à lire.

Editeur : Komikku – Collection : Seinen – Scénario : Ryukishi07 – Dessin : Nokuto Koike – Date de parution : 03 mai 2018 – 200 pages – Prix : 8,50 €.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Yawara ! Tome 1 par Naoki Urasawa

Yawara ! Tome 1 par Naoki Urasawa

L’enfant ébranlé par Tang Xiao

L’enfant ébranlé par Tang Xiao

Siren ReBIRTH : une plongée vertigineuse au cœur de l’horreur !

Siren ReBIRTH : une plongée vertigineuse au cœur de l’horreur !

Abo-Manga, premier service d’abonnement manga en France

Abo-Manga, premier service d’abonnement manga en France

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).