Héroïne malgré moi – Tome 3 par Fuyu Amakura

Héroïne malgré moi – Tome 3 par Fuyu Amakura

En découvrant petit à petit l’honnêteté et la gentillesse de Serizawa, Shûko se rend compte que sa première impression n’était pas la bonne et commence à changer d’avis à son sujet. Après qu’il lui a souhaité son anniversaire, Shûko décide, pour la première fois, de se donner à fond en amour ! Le fait que Serizawa la traite de façon spéciale lui donne du courage, et la jeune fille parvient à l’inviter à passer une journée à la plage avec elle. Mais, juste avant le grand jour, Shûko tombe par hasard sur Sakaki, son amie d’enfance…

Ce n’est pas évident d’être une fille dont la force surpasse les garçons c’est le cas de Shukô qui a un talent incroyable dans les arts martiaux. Mais avec l’entrée au lycée Shukô veut être considérée comme une femme est pas uniquement comme une sportive aguérri. Serizawa est considéré comme un coureur de jupon mais sous cette facette se cache en vérité un homme sensible, qui est poursuivi par les filles, il va demander à Shukô d’être son garde du corps. Qui va accepter et le protégera alors qu’elle ne l’aime pas vraiment au début de l’histoire. Mais, plus elle va en apprendre sur lui plus elle va l’apprécier.

Shuko découvre ses sentiments pour Serizawa et va plusieurs fois tenter de lui avouer mais en vain. Elle n’arrivera pas a affirmer ses sentiments. De plus un garçon bien particulier refait surface dans sa vie mais elle ne le vivra pas aussi mal que cela car elle n’est pas seule Serizawa est là. Il la soutient et est là pour elle. Ils vont d’ailleurs se découvrir encore plus avec cette journée à la mer avec leurs amis.

Ce shojo traite de l’amour, et de la confiance en soi. Shukô va découvrir ses sentiments pour Serizawa qui n’est pas lui non plus insensible aux charmes de la jeune fille malgré son lourd passé avec les garçons. Enfin surtout un qui lui a fait perdre confiance en elle et en sa féminité. Car ce n’est pas parce que l’on est forte et est sportive que l’on n’est pas une fille sensible.

Les illustrations sont douces et agréables.

Ce 3e et avant dernier tome est vraiment sympathique et j’attend la conclusion de cette histoire avec une certaine impatience.

Éditeur : Kana – Collection : Shojo – Scénario et Dessin : Fuyu Amakura – Traducteur : Aline Kukor- Date de parution : 09 avril 2021 – 178 pages – Prix : 6,85 €.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Angels of Death : Laissez la folie vous emporter

Angels of Death : Laissez la folie vous emporter

Zettai Karen Children Tome 48 par Takashi Shiina

Zettai Karen Children Tome 48 par Takashi Shiina

Assasssin’s Creed Dynasty : repartez en Chine !

Assasssin’s Creed Dynasty : repartez en Chine !

Yawara ! Tome 4 par Naoki Urasawa

Yawara ! Tome 4 par Naoki Urasawa

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).