Antoinette dans les Cévennes réalisé par Caroline Vignal

Antoinette dans les Cévennes réalisé par Caroline Vignal

Antoinette dans les Cévennes était en sélection au Festival International du Film de Cannes 2020. Il est également en compétition au Festival du Film Francophone d’Angoulême 2020.

Des mois qu’Antoinette attend l’été et la promesse d’une semaine en amoureux avec son amant, Vladimir. Mais, au dernier moment, il annule : sa femme a réservé une randonnée en famille dans les Cévennes avec un âne ! Abandonnée, Antoinette décide sur un coup de tête de partir, elle aussi, sur le chemin de Stevenson. À son arrivée, pas de Vladimir, mais un certain Patrick, un âne récalcitrant, qui va l’accompagner dans son singulier périple…

Antoinette est une héroïne attachante parce qu’elle est un peu perdue et déboussolée. Sa vie sentimentale est catastrophique. Et, surtout, on la sent très seule. Elle adore son métier d’institutrice en primaire et ses élèves. C’est certain. Mais, sa vie privée ressemble plus à un désastre qu’à autre chose. J’ai donc trouvé la trame générale de l’histoire très triste et particulièrement dramatique de ce point de vue. Cependant, certaines scènes sont aussi très drôles : par exemple, quand Antoinette évoque sa vie amoureuse à Patrick (l’âne récalcitrant), … Ce passage est vraiment jubilatoire de justesse et d’humour.

À mon avis, le métrage parle aussi de voyage initiatique pour se (re)trouver, un peu comme Stevenson à son époque. C’est pourquoi la situation n’est pas aussi tragique que l’on aurait pu le croire au début. Cet enseignement personnel (amusant pour une prof quand on y pense d’ailleurs) est porteur d’espoir, montre tout le courage que l’on peut avoir en soi malgré les coups durs et les déboires divers et variés.

Le chemin de Stevenson

Robert Louis Stevenson est aujourd’hui connu du grand public grâce à de nombreux ouvrages dont les plus célèbres sont L’île aux trésors (1883) et Docteur Jekyll et Mister Hyde (1886).
Mais en 1878, Robert Louis Stevenson n’a presque rien publié. Il a 28 ans, il rêve d’être écrivain, est de santé fragile, et a une vie personnelle assez compliquée : issu d’un milieu aisé, il est financièrement dépendant de son père,  Thomas, un calviniste fervent qui voit d’un mauvais œil la vie de  bohème  que mène son fils. En pleine époque Victorienne, Robert fréquente une femme mariée
et mère de deux enfants,  Fanny Osbourne, qu’il a rencontrée en France alors qu’elle venait se former à la peinture auprès des impressionnistes de Barbizon.
C’est le grand amour… Mais, en août 1878, Fanny repart en Californie. Robert sombre alors dans la déprime. C’est dans l’espoir de l’oublier – et de satisfaire sa curiosité pour les Camisards – que le 22 septembre 1878, le jeune Écossais part marcher dans les Cévennes.
Au Monastier-sur-Gazeille (Haute-Loire), il achète une petite ânesse, Modestine, qui l’accompagnera dans son voyage. 12 jours, 220 km et beaucoup d’aventures plus tard, il arrive à Saint-Jean-du-Gard.
Il rédige alors une chronique de ce voyage, qui sera publiée en 1879, sous le titre de Voyage avec un âne dans les Cévennes. L’argent qu’il retire de cette publication lui permettra de rejoindre Fanny aux Etats-Unis, et, celle-ci ayant obtenu le divorce, de finalement l’épouser.
Le récit de voyage de Stevenson est peu à peu devenu culte pour les randonneurs du monde entier.
Il a inspiré bien des envies de voyage, et permis de retracer l’itinéraire parcouru par Robert et Modestine au 19e siècle.
Connu sous le nom de Chemin de Stevenson, le GR®70 attire désormais plus de 10000 randonneurs par an venus marcher sur les traces de cet aventurier Écossais amoureux de la France…

Genre : comédie dramatique – Nationalité : Française – Avec Laure Calamy, Benjamin Lavernhe de la Comédie Française et Olivia Cote – Durée : 1h35 – Date de sortie : 16 septembre 2020 – Distributeur : Diaphana Distribution.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

OSS 117 réalisé par Nicolas Bedos

OSS 117 réalisé par Nicolas Bedos

Mystère réalisé par Denis Imbert

Mystère réalisé par Denis Imbert

Les Tuche 4 réalisé par Olivier Baroux

Les Tuche 4 réalisé par Olivier Baroux

Game Night réalisé par John Francis Daley et Jonathan M. Goldstein

Game Night réalisé par John Francis Daley et Jonathan M. Goldstein

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).