27e Festival International du Film Fantastique de Gérardmer

27e Festival International du Film Fantastique de Gérardmer

« Nous avons souhaité honorer le genre à travers cette affiche où nous voyons un visage de zombie pleurant sur la tristesse du monde. Son étonnement et sa compassion accompagnent la dégénérescence d’aujourd’hui propice au renouvellement du genre, où s’affirment l’étrange, le surnaturel, le bizarre et la crainte affirmée de toute transcendance… Pourtant, cette dernière porte un espoir salvateur. » Bruno Barde Directeur du festival.

Asia Argento préside cette année le jury longs-métrages. Et c’est plutôt une bonne nouvelle, à mon avis. D’abord, la réalisatrice réalise un travail de qualité. Et, une femme comme présidente d’un grand festival fera avancer la situation.

AsiaArgento

Par ailleurs, le gfestival rend hommage au cinéma fantastique Français.

Je suis très contente que Vivarium soit en compétition au Festival International du Film Fantastique de Gérardmer. C’est un excellent film.

Du 29 janvier au 02 février 2020 – www.festival-gerardmer.com – La billeterie.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

PIFFF 2020 : une édition « Classic »

PIFFF 2020 : une édition « Classic »

Bérénice Bejo, marraine de Mon Premier Festival 2020

Bérénice Bejo, marraine de Mon Premier Festival 2020

38e édition du Festival Annecy Cinéma Italien (2020)

38e édition du Festival Annecy Cinéma Italien (2020)

OCS, Partenaire Officiel du 46e Festival du cinéma américain de Deauville du 04 au 13 septembre 2020

OCS, Partenaire Officiel du 46e Festival du cinéma américain de Deauville du 04 au 13 septembre 2020

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).