Animals réalisé par Nabil Ben Yadir

Brahim, joie de vivre de sa mère, n’a pas encore fait son coming out. Lors de la fête d’anniversaire de sa mère, la maison familiale est devenue si insupportable au jeu homme qu’il fuit. C’est alors que Brahim vit le pire.

Basé sur un fait divers Belge datant de 2012, le meurtre homophobe d’un jeune homme, Animals (l’un des accusés lors du procès en 2015 avait déclaré « on n’est pas des Animals ») est un vrai choc (notamment une scène très spécifique à la violence très frontale). Donc, âme sensible s’abstenir !

De fait, le film raconte la création de monstres. Pas ceux de notre enfance, cachés dans le placard ou sous le lit. Non ! Ceux qui ont une apparence humaine. Comment une société supposée civilisée en arrive à créer ce genre de personnalité ? Est-ce une question d’éducation ?

Bref, ce film questionne ! Il est excellent même si je ne suis pas certaine de le revoir de sitôt !

Belgique, au cinéma le 15 février 2023, drame, 1h32, film interdit aux moins de 16 ans.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Julie (en 12 chapitres) réalisé par Joachim Trier

Julie (en 12 chapitres) réalisé par Joachim Trier

Le drame Français les trois fantastiques réalisé par Michael Dichter

The Revenant réalisé par Alejandro González Iñárritu

Toutes les Couleurs du Monde réalisé par Babatunde Apalowo

Toutes les Couleurs du Monde réalisé par Babatunde Apalowo

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).