La Passion de Dodin Bouffant réalisé par Tran Anh Hung

La Passion de Dodin Bouffant réalisé par Tran Anh Hung

Eugénie, cuisinière hors pair, est depuis 20 ans au service du célèbre gastronome Dodin. Au fil du temps, de la pratique de la gastronomie et de l’admiration réciproque est née une relation amoureuse. De cette union naissent des plats tous plus savoureux et délicats les uns que les autres qui vont jusqu’à émerveiller les plus grands de ce monde. Pourtant, Eugénie, avide de liberté, n’a jamais voulu se marier avec Dodin. Ce dernier décide alors de faire quelque chose qu’il n’a encore jamais fait : cuisiner pour elle.

Benoit Magimel incarne Dodin Bouffant et Juliette Binoche Eugénie sa cuisinière. Le cadre est un petit château en 1885.
Ecrit et réalisé par Tran Anh Hung (L’Odeur de la Papaye Verte), il est basé sur un roman de Marcel Rouf et a reçu le prix de la mise en scène au Festival de Cannes.

C’est une déclaration d’amour à la cuisine française que nous réserve ce film mais pas la gastronomie. Nous sommes sur des plats de tous les jours : des potages, un bœuf bourguignon, un pot au feu, etc… très loin des folies conceptuelles de la cuisine de luxe.

Pour autant rien n’est simple dans cette cuisine et la séquence d’ouverture est magistrale à ce sujet déroulant depuis le lever du soleil le travail en cuisine commençant par la récolte des légumes dans le jardin puis la préparation d’un repas complet. Le travail se répartit entre 4 personnages : Eugénie, Dodin, Violette, sa domestique, et Pauline sa jeune nièce en visite.  
La caméra virevolte dans la cuisine suivant les gestes et captant la préparation des mets. Le ballet s’achève après le repas par les convives allant présenter ses hommages à Eugénie lui demandant pourquoi elle ne se joint pas eux pour manger et où elle leur répond qu’en mangeant ses plats c’est comme si elle avait été avec eux.

Le personnage d’Eugénie d’une passion totale pour son art est modeste et humble n’étant jamais plus heureuse que dans sa cuisine. Sa relation avec Dodin est à la fois ce lien passionné pour la cuisine doublée d’une relation amoureuse qu’elle ne veut pas officialiser refusant les demandes en mariage que l’on comprend avoir été multiples de Dodin.

Le titre du film joue sur l’ambiguïté car la passion de Dodin est autant celle de la cuisine que celle qu’il éprouve pour cette femme.

J’ai trouvé cette histoire touchante et avec une conclusion très poétique.

Genre : Drame historique – Nationalité : française – Durée : 2h14 – Date de sortie : 8 novembre 2023 – Distributeur : Gaumont distribution

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Kinds of kindness réalisé par Yorgos Lanthimos

Kinds of kindness réalisé par Yorgos Lanthimos

Le Comte de Monte-Cristo réalisé par Matthieu Delaporte et Alexandre de la Patellière

Le Comte de Monte-Cristo réalisé par Matthieu Delaporte et Alexandre de la Patellière

Babylon réalisé par Damien Chazelle

Babylon réalisé par Damien Chazelle

Foudre réalisé par Carmen Jaquier

Foudre réalisé par Carmen Jaquier

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).