Black Phone réalisé par Scott Derrickson

Black Phone réalisé par Scott Derrickson

Finney Shaw, un adolescent de 13 ans, timide mais intelligent, est enlevé par un tueur sadique qui l’enferme dans un sous-sol insonorisé où s’époumoner n’est pas d’une grande utilité. Quand un téléphone accroché au mur, pourtant hors d’usage, se met à sonner, Finney va découvrir qu’il est en contact avec les voix des précédentes victimes de son ravisseur. Ils sont aussi morts que bien résolus à ce que leur triste sort ne devienne pas celui de Finney.

J’ai trouvé ce film absolument malaisant et anxiogène. L’histoire, même si elle reste fantastique, est très ancrée dans la réalité : elle parle de prédateurs sexuels qui enlèvent des enfants, sur fond de harcèlement scolaire et de violences familiales. C’est vraiment abominable. La trame s’installe dans une normalité d’une banalité accablante.

Le parallèle avec Ça de Stephen King me paraît évident. Peut-être suis-je influencée par le fait que cette adaptation est tirée d’un livre de Joe Hill, le fils du Maître. Néanmoins, les deux canevas sont très similaires : par exemple, un croque-mitaine agresse des enfants, déjà en difficultés dans leur vie familiale.

En résumé, c’est très éprouvant !

Titre original : The Black Phone d’après le roman éponyme de Joe Hill, le fils de Stephen King – Date de sortie au cinéma : 22 juin 2022 – Durée : 1h44 – Genre : horreur- Nationalité : Américaine – Avec Mason Thames, Madeleine McGraw et Ethan Hawke – Interdit aux moins de 12 ans.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Instinct de survie – The Shallows réalisé par Jaume Collet-Serra

Instinct de survie – The Shallows réalisé par Jaume Collet-Serra

Coupez réalisé par Michel Hazanavicius

Coupez réalisé par Michel Hazanavicius

Ne coupez pas ! réalisé par Shinichiro Ueda

Ne coupez pas ! réalisé par Shinichiro Ueda

Vendredi 13 réalisé par Sean S. Cunningham

Vendredi 13 réalisé par Sean S. Cunningham

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).