Freaks ON, Et  si on s’amusait à se faire peur ?

Freaks ON, Et si on s’amusait à se faire peur ?

Après 2 ans de développement, Freaks ON a été lancée en version bêta en janvier dernier et propose déjà de nombreuses heures de contenus pensés pour tous les amateurs de frissons, du simple curieux au plus érudit.

À travers un catalogue soigné et audacieux, où se côtoient le culte, l’inédit et les nouveaux talents, Freaks ON (4,99€/mois) se veut être un complément des offres de SVOD généralistes : des films indépendants, du Bis, du Z, des films venus d’Europe, d’Amérique, d’Asie, traduits par la plateforme, le tout pour répondre aux objectifs que Freaks ON s’est fixés : faire découvrir tout ce que le genre peut offrir et le préserver, rendre accessible des œuvres oubliées, indisponibles, expérimentales, proposer des versions inédites (director’s cut, etc.) mais également être un tremplin pour les talents de demain avec une mise en avant des réalisations de jeunes cinéastes, un espace court-métrage…

La plateforme s’oriente également vers la production de contenus originaux et défend la création européenne afin d’offrir une vitrine à un cinéma imaginatif, moderne et attaché à la force de l’écriture.
A l’heure actuelle, FREAKS ON ce sont : 220 heures de programmes, 1 série : Sr. Avila (HBO Latina), 1 web série Freaks OF, et 1 chronique hebdo : Rurik Empitche /Rurik Sallé.

Freaks ON : 4,99€/mois ou 45€/an – 14 jours gratuit – sans engagement.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Smile écrit et réalisé par Parker Finn

Smile écrit et réalisé par Parker Finn

Esther 2 : Les Origines réalisé par William Brent Bell

Esther 2 : Les Origines réalisé par William Brent Bell

Carrie au bal du diable réalisé par Brian de Palma

Carrie au bal du diable réalisé par Brian de Palma

Sleep réalisé par Jason Yu

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).