Revenge réalisé par Coralie Fargeat

Revenge réalisé par Coralie Fargeat

Remarqué à Toronto au Canada et à Sitges en Espagne (prix de la mise en scène 2017), en compétition à au Festival du Film Fantastique de Gérardmer 2018, Revenge réalisé par Coralie Fargeat, annoncé comme un thriller, Revenge est, pour moi en tout cas, un film horrifique (sous-genre : rap’n revenge pour préciser ma pensée). Car, de fait, le métrage raconte une chasse à l’homme (renvenge) après le viol (rape) d’une lolita.

Trois riches chefs d’entreprise quarantenaires, mariés et bons pères de famille se retrouvent pour leur partie de chasse annuelle dans une zone désertique de canyons. Un moyen pour eux d’évacuer leur stress et d’affirmer leur virilité armes à la main. Mais cette fois, l’un d’eux est venu avec sa jeune maîtresse, une lolita ultra sexy qui attise rapidement la convoitise des deux autres… Les choses dérapent… Dans l’enfer du désert, la jeune femme laissée pour morte reprend vie… Et la partie de chasse se transforme en une impitoyable chasse à l’homme…

L’intention du film (ou, du moins, ce que j’en ai perçue) est féministe : la femme, objet de désir sexuel masculin, se rebelle contre son opresseur. Parfait ! Changeons le monde avec un film : je suis féministe dans l’âme et la société patriarcale doit changer à mon sens. Mon soucis, dans ce pitch, c’est qu’il n’est pas crédible : par exemple, la lolita qui se réveille après son « meurtre ». Sérieusement ? Oui, oui ! Je sais ! C’est une fiction associée à une métaphore. La véracité des faits n’est donc pas une obligation scénaristique. Nous sommes bien d’accord. Mais, quand même ! J’ai eu l’impérieuse envie de hurler, face à la scène qu je cite, « Sérieusement ? » C’est dommage car le film est dynamique (l’action est bien présente). La distribution est bonne. Mais, le scénario manque un peu de crédibilité.

Du point de vue strict de la réalisation, les recettes classiques du genre sont plutôt bien utilisées : l’histoire se déroule dans un endroit isolé, de nuit (cela amplifie le sensation de peur, d’isolement, etc.). Le groupe se sépare pour mieux être pris au piège.

Genre : thriller – Nationalité : Fançaise – Durée : 1h48 – Date de sortie : 07 février 2018 – Avec Matilda Lutz, Kevin Janssens et Vincent Colombe – Distributeur : Rezo Films.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Smile écrit et réalisé par Parker Finn

Smile écrit et réalisé par Parker Finn

Coupez réalisé par Michel Hazanavicius

Coupez réalisé par Michel Hazanavicius

Ne coupez pas ! réalisé par Shinichiro Ueda

Ne coupez pas ! réalisé par Shinichiro Ueda

La Malédiction de la Dame Blanche réalisé par Michel Chaves

La Malédiction de la Dame Blanche réalisé par Michel Chaves

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).