Alien : Covenant réalisé par Ridley Scott

Le film initialement intitulé Alien : Paradise Lost se déroule 10 ans après Prometheus (2012) mais avant l’histoire développée dans Alien, le huitième Passager (1979).

Les membres d’équipage du vaisseau Covenant, à destination d’une planète située au fin fond de notre galaxie, découvrent ce qu’ils pensent être un paradis encore intouché. Il s’agit en fait d’un monde sombre et dangereux, cachant une menace terrible. Ils vont tout tenter pour s’échapper.

En rentrant dans la salle de cinéma, je savais à quoi m’attendre (ou à peu près en tout cas). D’une part, je connais relativement bien la saga. D’autre part, j’avais révisé (oui, oui, je suis studieuse). Par ailleurs, le réalisateur Américain Ridley Scott avait indiqué en interview qu’il souhaitait donner une explication crédible à l’existence du monstre qu’il avait créé à la fin des anées 1970.

De fait, dans la lignée (plus particulièrement de Prometheus que que de la saga Alien proprement dit à mon sens), Alien : Covenant a bien donné une explication via David (le « robot » de Prometheus interprété par Michael Fassbender). Pour la majorité des critiques que j’ai lues, il s’agit au mieux d’un bon film SF qui n’appartien cependant pas à la saga et au pire d’un scénario prévisible et sans surprise. Certes ! De plus, une opinion reste très personnelle. Et, à mon avis, personne n’a jamais tort ou raison dans ce genre de cas. Néanmoins, je dois dire que je suis en désaccord avec l’opinion générale : j’ai trouvé, pour ma part, que cet opus s’intégrait plutôt bien à l’ensemble de la série. Les éclaississement sur la naissance de la Reine Alien m’ont parfaitement convenu.

Le seul bémol pour moi réside dans le côté hystérique de l’héroïne interprétée par Katherine Waterston. Un peu comme l’actrice qui jouait Elisabeth Shaw dans Prometheus, je l’ai trouvée assez pleurnicharde et pas franchement à la hauteur du lieutenant Ellen Ripley (Sigourney Weaver dans les 4 premiers métrages).

Genre : Science-fiction – Nationalité : Américaine – Avec Michael Fassbender, Katherine Waterston et Danny McBride – Durée : 2h02 – Interdit aux moins de 12 ans en France – Date de sortie : 10 mai 2017 – Distributeur : Twentieth Century Fox France – Date de sortie DVD et BR : 15 octobre 2017.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Seul sur Mars  réalisé par Ridley Scott

Seul sur Mars réalisé par Ridley Scott

Divergente réalisé par Neil Burger

Divergente réalisé par Neil Burger

Avatar la voie de l’eau réalisé par James Cameron

Avatar la voie de l’eau réalisé par James Cameron

Le Règne Animal réalisé par Thomas Cailley

Le Règne Animal réalisé par Thomas Cailley

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).