Le Règne Animal réalisé par Thomas Cailley

Le Règne Animal réalisé par Thomas Cailley

Dernière diffusion télévisée : vendredi 10 mai 2024 à 21h sur Canal * Box-Office.

Dans un monde en proie à une vague de mutations qui transforment peu à peu certains humains en animaux, François fait tout pour sauver sa femme, touchée par ce phénomène mystérieux. Alors que la région se peuple de créatures d’un nouveau genre, il embarque Émile, leur fils de 16 ans, dans une quête qui bouleversera à jamais leur existence.

Un petit aparté dans un premier temps, il est appréciable et à souligner que depuis quelques années les studios de productions français produisent des films qui sortent du quatuor drame/comédie/policier/historique qui abreuve les cinémas.
Ce sont de très bons genres où des chefs d’œuvres naissent mais voir autre chose c’est aussi agréable et rafraichissant et je voudrais saluer le plaisir que l’on a à voir des films français aborder la SF, l’anticipation, le fantastique ou l’horreur qui sont des genres moins universels et souvent coûteux à produire.
De véritables pépites sont sorties qui n’ont pas à pâlir face aux productions anglosaxonnes et américaines.

Le Règne animal est une pépite de plus.

Thomas Cailley dont c’est le second long métrage après Les Combattants en 2014 nous propose une histoire d’anticipation dans un monde actuel où des mutations génétiques transforment des humains en hybrides animaux.
Il réunit pour ce film Romain Duris en père de famille dont la femme a subi cette métamorphose et qui se retrouve à gérer seul son fils joué par Paul Kircher. Ils croisent le chemin d’une gendarme, Adèle Exarchopoulos, et un hybride, sous les traits de Tom Mercier.

L’histoire est au demeurant assez classique mais pose son univers dont on comprend rapidement les enjeux. Ces mutants sont une analogie explicite aux migrants et minorités et la violence des humains à leur encontre est éprouvante.

Romain Duris en père de famille est crédible totalement désarçonné par son adolescent de fils. Paul Kircher nous offre une performance ex-ce-llen-te. On se demande si ces grognements en réponse à son père sont dues à la léthargie de l’adolescent en train de finir sa croissance ou s’il est en train de muter vers un nouveau stade, d’autant plus a propos vu le thème du film. La relation père/fils fonctionne bien.

Le personnage d’Adèle Exarchopoulos est assez anecdotique je trouve et à l’inverse celui de Tom Mercier assez fascinant et servi par un travail de maquillage remarquable. Plus généralement le film équilibre bien les choix entre effets spéciaux numériques et maquillage et c’est toujours pour le mieux.

S’il a quelques longueurs et lourdeurs au scénario et que la fin est frustrante car on aimerait en savoir plus Le Règne Animal est un film qu’on a envie d’aimer et de défendre de part ses thèmes et messages.

Genre : Fantastique – Nationalité :  Française – Durée : 2h08 – Date de sortie : 4 octobre 2023 – Distribution : Studiocanal

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Avatar la voie de l’eau réalisé par James Cameron

Avatar la voie de l’eau réalisé par James Cameron

La Planète des singes : Le Nouveau Royaume réalisé par Wes Ball

La Planète des singes : Le Nouveau Royaume réalisé par Wes Ball

Blade Runner 2049 réalisé par Denis Villeneuve

Blade Runner 2049 réalisé par Denis Villeneuve

Star Wars – épisode IX : L’Ascension de Skywalker coécrit et réalisé par J. J. Abrams

Star Wars – épisode IX : L’Ascension de Skywalker coécrit et réalisé par J. J. Abrams

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).