Jeux olympiques d’été de 2024 à Paris – France

Jeux olympiques d’été de 2024 à Paris – France

Les Jeux olympiques d’été de 2024 (du 26 juillet au 11 août), officiellement appelés les Jeux de la XXXIIIe olympiade de l’ère moderne, seront célébrés en 2024 à Paris, en France, qui ne sera cependant officiellement élue que lors de la 131e session du CIO à Lima, au Pérou, le 13 septembre 2017, alors même qu’elle n’est plus que l’unique candidate.

Les villes de Hambourg, Rome, et Budapest étaient également en lice jusqu’à leurs retraits, respectivement les 29 novembre 2015, 11 octobre 2016 et 22 février 2017 ; et la ville de Los Angeles a obtenu les Jeux olympiques de 2028, à la suite d’un accord avec le CIO, le 31 juillet 2017. Après Londres (1908, 1948, 2012), Paris deviendra la deuxième ville à célébrer les Jeux olympiques d’été pour la troisième fois (1900, 1924, 2024), cent ans après les derniers, avant que ce ne soit le tour de Los Angeles (1932, 1984, 2028).

Dès le 8 décembre 2016, Thomas Bach, le président du Comité international olympique, avait réfléchi à une double-attribution sous le prétexte que « nous produisons trop de [dossiers] perdants ». Le 17 mars 2017, il confirme et émet l’hypothèse d’une attribution simultanée des JO 2024 et 2028, afin de conserver les « deux excellentes candidatures » de Paris et Los Angeles, les deux dernières villes encore en course pour l’édition 2024. Cette solution assurant donc aux deux villes d’obtenir l’organisation des Jeux olympiques, en 2024 pour l’une, en 2028 pour l’autre.

Le 13 mai 2017, le maire de Los Angeles Eric Garcetti se dit favorable à cette proposition, ajoutant « je sais que je n’ai pas une position orthodoxe sur la question et je sais que Paris a pu dire par le passé que c’était 2024 ou rien », n’écartant pas ainsi l’idée de voir sa ville organiser les JO 2028, afin de laisser à Paris le soin d’organiser ceux de 20248. Le 9 juin 2017, le bureau exécutif du Comité international olympique adopte à l’unanimité la recommandation du président Thomas Bach en faveur d’un double vote à Lima le 13 septembre, pour désigner les villes-hôtes des Jeux olympiques 2024 et 2028, soit Paris et Los Angeles dans un ordre qui reste à définir.

Le 11 juillet 2017, lors d’une session extraordinaire à Lausanne où les deux villes présentent leurs projets, la centaine de membres du CIO approuvent cette décision, sans surprises9. Le 31 juillet, le CIO annonce qu’il est parvenu à un accord avec la ville californienne pour qu’elle organise l’édition 2028, Paris restant seul en lice pour l’organisation des Jeux olympiques de 2024.

En novembre 2019, on apprend que la pétanque n’y a pas encore sa place aux JO, que les organisateurs prévoient la neutralité carbone (il reste à décliner cette ambition dans les appels d’offres). Pour le village olympique, qui fera une belle place au bois, la Côte-d’Or rejoint officiellement la communauté « Terre de Jeux 2024 ».

En décembre 2019, le comité d’organisation des JO de 2024 a retenu le site polynésien de Teahupoo pour les épreuves de surf, l’un des sports additionnels des Jeux.

La Solideo annonce un partenariat avec les ports d’Ile-de-France et les Voies Navigables de France pour la construction du futur village olympique de Paris 2024. Avec toujours l’ambition de proposer les premiers Jeux Olympiques écologiques et responsables de l’histoire. PUBLICITÉ À Paris, même la Seine se prépare pour les JO 2024 ! La signature d’une convention de partenariat entre la Solideo (société de livraison des ouvrages olympiques), la préfecture d’Île-de-France et les ports de Paris et Voies Navigables de France donne la priorité au transport fluvial pour la construction du futur village olympique.

C’est sur la place de la Concorde à Paris qu’une arène de 35 000 places accueille les nouveaux sports urbains comme le break-dance ou le BMX.

L’emblème de Paris 2024

EmblemeParis2024

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Teddy Rinner, Capitaine de la Team Athlètes Décathlon pour les Jeux Olympiques Paris 2024

Teddy Rinner, Capitaine de la Team Athlètes Décathlon pour les Jeux Olympiques Paris 2024

Coupe du monde de football 2022

Coupe du monde de football 2022

Coupe du Monde de Rugby 2023 (France)

Coupe du Monde de Rugby 2023 (France)

Jeux olympiques d’hiver de 2022 à Beijing – Chine

Jeux olympiques d’hiver de 2022 à Beijing – Chine

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).