VERDE by YEEELS (Paris)

VERDE by YEEELS (Paris)

VERDE by YEEELS est un restaurant tendance de la très chic avenue Georges V, dans le non moins glamour 8e arrondissement de Paris.

Joliment situé sur l’avenue George V, Verde vous accueille sur deux étages dans son décor tout de feuillages, lianes et plantes exotiques vêtu. Alliant un bar à tapas bobo chic à l’allure de jungle foisonnante et un restaurant feutré au design fin et coloré, cette adresse permet de siroter des cocktails de haute volée mais aussi de dîner en belle compagnie. Pilotée par le chef Thibault Sombardier, la cuisine fait la part belle aux saveurs méditerranéennes, simples et impeccablement réalisées.

Au rez-de-chausée, on y trouve deux bars, décorés un peu à la manière des peintures du Douanier Rousseau. Le barman qui y officie est excellent aussi bien sur le spectacle que sur la qualité de ses cocktails. À la fois bar à tapas et lieu de rencontres festives, cet endroit est à la fois agréable et serein. On y goûte de la gastronomie saine et particulièrement végétale. Un peu comme la décoration.

On y mange très bien : la cuisine est parfois très surprenante mais elle est délicieuse.

24 avenue George V, 75008 Paris – contact@verde-paris.fr – www.verde-paris.fr – 01 42 88 75 75 – Ouverture du mardi au dimanche de 17h à 2h du matin.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Le Silo Café à Paris

Le Silo Café à Paris

Le restaurant Chez Julien à Paris

Le restaurant Chez Julien à Paris

Chez Gusto à Paris

Chez Gusto à Paris

Le Moulin de la Galette à Paris

Le Moulin de la Galette à Paris

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).