Chaque mot est un oiseau à qui l’on apprend à chanter écrit par Daniel Tammet

Génie des chiffres, Daniel Tammet nous dévoile les secrets du langage, sachant qu il est polyglotte et qu’il a appris l’islandais en une semaine. Quinze chapitres qui mêlent autobiographie et réflexions sur ce que dit le langage de nous et de notre humanité. 

Daniel Tammet a grandi à Londres dans une famille de neuf enfants. Le petit garçon n’a pas d’amis, il est solitaire et communique diffcilement. Il doit apprendre l’anglais comme une deuxième langue car, autiste asperger, sa langue maternelle ce sont les chiffres ! Chaque nombre a pour lui une signification, une image mentale, et leur combinaison un sens. Ainsi le chiffre « treize » a pour lui la forme d’une goutte de pluie glissant sur une vitre, et multiplié par deux devient « vingt-six », le verbe s’endormir !

La découverte de la bande dessinée va lui ouvrir des portes et des adultes vont l’aider à trouver les clés du langage « normal ». Il restera toujours passionné des chiffres qui lui servent toujours à s’exprimer, n’est-il pas capable de réciter, de mémoire, les 22 514 premières décimales du nombre PI !

A vingt-six ans il écrit et publie Je suis né un jour bleu qui connait de suite un grand succès. Nombreux sont les lecteurs qui se retrouvent dans cette histoire et le soutiennent.

Après d’autres romans Embrasser le ciel immense et l’Eternité dans une heure, Daniel Tammet publie ce superbe roman qui est une ode au langage.

A ses souvenirs d’enfant et du langage numérique qui était le sien, s’ajoutent des tas de souvenirs de sa vie d’adulte, tous en rapport avec les langues. Comment, tout juste adulte, il fut chargé d’apprendre l’anglais à des jeunes femmes lituaniennes; sa rencontre avec le poète australien Les Murray; l’histoire de l’esperanto; la langue nahuatl parlée par les descendants des aztèques; et bien d’autres sujets tout aussi passionnants.

On prend un grand plaisir à lire ce livre atypique, qui n’a rien d’un livre sur l’autisme. C’est un livre sur le langage sous toutes ses formes, écrit par un homme brillant, considéré comme un des 100 génies vivants.
Membre de l’Académie Royale des Arts de Grande-Bretagne, Daniel Tammet vit à Paris.

Editeur : Les Arènes – Traduction : Samuel Sfez – Date de parution : 18 octobre 2017 – 272 pages – Prix : 19,80 €

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Seuls les fantômes écrit par Cyrille Falisse

Maintenant que l’hiver écrit par Olivier Sebban

En attendant Bojangles écrit par Olivier Bourdeaut

En attendant Bojangles écrit par Olivier Bourdeaut

Les Pyromanes écrit par Vincent Delareux

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).