La passeuse d’histoire écrit par Sejal Badani

La passeuse d’histoire écrit par Sejal Badani

De l’Inde qui a vu naître ses parents, Jaya ne sait rien, ou presque. Sa mère a toujours opposé un silence glacial à toutes ses questions… comme pour les autres aspects de sa vie, d’ailleurs. Mais alors que son corps semble lui refuser la maternité à laquelle elle aspire, Jaya ressent le besoin d’aller à la rencontre de ses origines. Au cœur de la province du Madhya Pradesh, dans le village de ses ancêtres, l’attend Ravi, fidèle serviteur de sa grand-mère disparue et dépositaire de ses plus intimes secrets. Mariage arrangé, drames et amours impossibles… Jaya découvre, bouleversée, le destin tragique et hors du commun des deux générations de femmes qui l’ont précédée. C’est dans leur courage et leur résilience qu’elle puisera la force de trouver sa propre place dans le monde.

Loin des clichés d’une Inde de carte postale, Sejal Badani parvient à insuffler beauté et délicatesse au sein des tragédies les plus sombres.

Nous débutons cette histoire avec la troisième fausse couche de Jaya, notre héroïne. Moment très pénible pour elle, autant que pour son compagnon, leur couple ne survit pas à cette épreuve. Elle touche le fond et tombe dans la dépression. Elle retourne le temps d’un week-end chez ses parents. Elle apprend que son grand-père Hindou est mourant. Et que sa maman, dont elle n’est pas proche, ne compte pas se rendre en Inde, pour le voir une dernière fois. Elle va donc décider de partir seule, mais il sera trop tard. Son grand-père est déjà enterré depuis plusieurs jours. Mais sur place, elle va connaître Ravi, le serviteur de ses grands-parents. Il va lui raconter l’histoire de sa grand-mère. Toute son histoire. Il éclaire Jaya sur son héritage familial. Il sera très important dans l’histoire.

Bien que le début soit triste, j’ai adoré cette histoire. Apprendre la culture indienne, leurs coutumes, les mariages arrangés, comment on traite les filles/femmes et la différence avec l’Amérique est quelque chose d’intéressant. On va au-delà des préjugés. On apprend à connaître l’Inde profonde. J’ai adoré cette histoire très belle, de par la force de Jaya, mais aussi l’histoire de sa grand-mère qui m’a bouleversée je dois le dire. On comprend mieux le comportement de la maman de Jaya, et on comprend aussi le courage et la force dont sa grand-mère a dû faire preuve !

Une histoire d’héritage familial, d’amour mais également de force et d’amitié. Je ne peux que le conseiller !!! C’est un véritable coup de cœur !

Editeur : Charleston – Date de parution : 20 octobre 2020 – Prix papier : 22,50€ – Prix format numérique : 12,99€ – 496 pages.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

En attendant Bojangles écrit par Olivier Bourdeaut

En attendant Bojangles écrit par Olivier Bourdeaut

Sucre Amer écrit par Avni Doshi

Sucre Amer écrit par Avni Doshi

Demain les chats écrit par Bernard Werber

Demain les chats écrit par Bernard Werber

Tokyo, la Nuit écrit par Nick Bradley

Tokyo, la Nuit écrit par Nick Bradley

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).