Tu as promis que tu vivrais pour moi écrit par Carène Ponte

Édition enrichie par l’auteur d’un bonus inédit !

À trente ans, on n’imagine pas que l’on peut perdre sa meilleure amie. C’est pourtant le drame que Molly doit affronter quand Marie est emportée par la maladie. Juste avant de mourir, celle-ci demande à Molly de lui faire une promesse : vivre sa vie pleinement, pour elles deux. Elle y tient, alors Molly accepte. Mais par où commencer ? Lâcher son travail de serveuse ? Rompre avec Germain ? Certes, il est comptable et porte des chaussons, mais il est quand même gentil. Quelques jours après l’enterrement, Molly reçoit un mystérieux paquet contenant douze lettres de Marie ; elle comprend alors que son engagement va l’entraîner bien plus loin que ce qu’elle imaginait…

Tu as promis que tu vivrais pour moi est un roman « détente » qui se lit très facilement et rapidement et j’ai passé un très bon moment. C’est une jolie histoire en réalité. Malgré un thème assez lourd : faire son deuil n’est pas chose facile.

Éditeur : Pocket – Prix : 7,50 € – 320 pages – Date de Parution : 07 juin 2018.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Changer de ciel pour mieux voir les étoiles écrit par Sandra Martineau

Changer de ciel pour mieux voir les étoiles écrit par Sandra Martineau

Les Longs Silences de l’Attente écrit par Virginie Hendrickxh

Les Longs Silences de l’Attente écrit par Virginie Hendrickxh

Batman écrit par Dick Tomasovic

Batman écrit par Dick Tomasovic

Sucre Amer écrit par Avni Doshi

Sucre Amer écrit par Avni Doshi

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).