Augmentus. Chroniques du Cyclocentaure à l’ère de l’Intelligence Artificielle écrit par Olivier Silberzahn

Après Journal d’un nageur de l’ère post-Trump, Olivier Silberzahn, ingénieur polytechnicien spécialisé dans le Cloud et le Big Data, nous revient avec un roman d’anticipation mettant en scène les futurs bouleversements de notre civilisation provoqués par l’utilisation massive de l’Intelligence Artificielle et sa future prise de pouvoir dans tous les domaines. Pour se retrouver dans cette jungle du monde électronique, on pourra se reporter avec profit au glossaire Cyber-cyclo-cognitif.

Conté par un passionné de cyclisme et d’Intelligence Artificielle (IA), victime consentante d’un processus de digitalisation accélérée, Augmentus est le roman de la révolution cognitive qui a commencé en ce début de 20e siècle. Construction d’une IA faible, évolution vers l’IA forte, IA militaire, bioaugmentation, implants neuronaux, ingénierie génétique, eugénisme, accélération foudroyante du progrès… Tous les moyens sont bons pour acquérir la suprématie dans la guerre des intelligences, et s’assurer une domination sans partage sur les ressources de notre planète. Les bouleversements techniques, sociaux, économiques et éthiques qui en résultent sont vécus au plus près par le narrateur, dont la métamorphose graduelle mais inéluctable en intelligence électronique permet de résolument adopter le point de vue peu flatteur qu’une super-intelligence ne manquerait pas d’avoir sur l’espèce humaine. On comprendra aussi que l’inquiétant avenir qu’elle pourrait préparer pour notre monde se passe sans aucun contrôle véritable et qu’il n’existe aujourd’hui rien qui puisse arrêter son essor…

Ce roman évoque les bouleversements techniques, sociaux, économiques et éthiques qui découlent de l’intelligence artificielle. Intelligence qui m’effraie depuis que j’ai vu Terminator 2 au cinéma alors que je n’étais qu’une pré-adolescente.

Ici, nous avons le point de vue de cette fameuse intelligence : elle voit l’humanité sous un angle très peu flatteur. Et, elle n’a pas tout à fait tort. Rien que sur le plan écologique, l’humanité se suicide à petit feu. Et, pour cette raison et bien d’autres, notre avenir est sombre. Ou intéressante. Question de point de vue.

Ce roman est éclairé et adroit. Il décrit notre vie à plus ou moins long terme. On reconnait d’ailleurs certaines attitudes humaines contemporaines. J’ai trouvé cette histoire alternativement amusante et effrayante. Vraie et de science-fiction.

Éditeur : Maurice Nadeau – Date de parution : 08 février 2019 – Prix : 19 € – 390 pages.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Player One écrit par Ernest Cline

Player One écrit par Ernest Cline

Liparis 312 écrit par Ivan Derelierre

Liparis 312 écrit par Ivan Derelierre

Community écrit par Luna Joice

Community écrit par Luna Joice

Oracle la corrosive – Tome 1 : Les cygnes de fer écrit par Charlie Ericksen

Oracle la corrosive – Tome 1 : Les cygnes de fer écrit par Charlie Ericksen

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).