L’Ickabog, le conte écrit par J. K. Rowling

L’Ickabog, le conte écrit par J. K. Rowling

Les premiers épisodes de L’Ickabog, le conte mis gracieusement en ligne par J. K. Rowling, sont dorénavant disponibles en Français, Italien, Allemand, Espagnol et Portugais du Brésil sur www.theickabog.com. Des traductions en Russe et Chinois simplifié sont attendues pour bientôt.

J. K. Rowling a écrit L’Ickabog il y a une dizaine d’années. Elle a décidé aujourd’hui de partager cette histoire, qu’elle lisait à ses fils à l’heure du coucher, avec les enfants, parents et éducateurs confinés chez eux à cause du coronavirus. Les premiers chapitres sont disponibles.

L’histoire comptera 34 épisodes au total, diffusés chaque jour ouvré jusqu’au vendredi 17 juillet. Écrit pour être lu à voix haute, L’Ickabog est un conte qui se déroule dans un pays imaginaire. C’est une oeuvre à part qui n’a aucun lien avec les autres univers de l’autrice. Il s’adresse aux enfants à partir de 7 ans mais peut être partagé par toute la famille.

Dans un deuxième temps, L’Ickabog sera publié en version papier, numérique et audio en Français, Italien, Allemand, Espagnol, Portugais du Brésil et Anglais.

J. K. Rowling a décidé de céder ses droits d’auteur au profit de personnes particulièrement touchées par l’épidémie de Covid-19 – plus de détails seront donnés ultérieurement.

Afin d’impliquer les enfants au fur et à mesure du dévoilement de l’histoire, J. K. Rowling invite les artistes en herbe à illustrer le conte, avec l’espoir qu’ils prendront plaisir à dessiner ses personnages hauts en couleur et son intrigue trépidante.

Parents et tuteurs sont vivement encouragés à envoyer les oeuvres de leurs enfants, afin de participer au concours officiel organisé par les éditeurs de J. K. Rowling dans le monde entier – chaque pays en publiera ensuite sa propre sélection.

Le concours s’est ouvert le 04 juin en France, Italie, Allemagne, Espagne (y compris Amérique latine) et Brésil, à la suite de l’Angleterre, l’Irlande, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, l’Inde, les États-Unis et le Canada.

Ce concours est l’occasion d’une véritable collaboration entre l’autrice et les jeunes artistes du monde entier. Si J. K. Rowling ne participera pas à la sélection, elle donnera chaque jour des suggestions de scènes et de personnages à illustrer.

En utilisant le hashtag #TheIckabog, les enfants (ou leurs parents/tuteurs s’ils ont moins

de 13 ans) peuvent poster leurs dessins et peintures sur les réseaux sociaux – J. K. Rowling

se fera un plaisir de retweeter ses illustrations préférées. Une sélection d’oeuvres sera également affichée dans une galerie sur le site de L’Ickabog.

Pour plus d’informations sur les nouvelles traductions et les sites des éditeurs participant au concours d’illustration, rendez-vous sur www.theickabog.com.

J. K. Rowling a commencé à diffuser son histoire mardi 26 mai sur www.jkrowling.com/j-krowling-introduces-the-ickabog/

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Doctor Who s’installe sur NRJ12 dès le 06 juillet

Doctor Who s’installe sur NRJ12 dès le 06 juillet

Les Blagues de Toto, d’après la BD phénomène, le 5 août au cinéma

Les Blagues de Toto, d’après la BD phénomène, le 5 août au cinéma

Réouverture du musée national des arts asiatiques – Guimet et accès à la terrasse panoramique (Paris)

Réouverture du musée national des arts asiatiques – Guimet et accès à la terrasse panoramique (Paris)

Le Journal d’une Future Présidente aura une 2e saison sur Disney +

Le Journal d’une Future Présidente aura une 2e saison sur Disney +

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).