Mythes et Légendes en Irlande

Mythes et Légendes en Irlande

L’Irlande est Terre de Légendes : on y rencontre trolls, fées et leprechauns. Mais, il y a aussi le banshees (un esprit féminin qui hurle lorsque quelqu’un est sur le point de mourir) et de púcas (esprit capable de changer de forme). Suivez le guide !

Par exemple, Halloween tient son origine de l’ancien festival de Samhain célébré par les Celtes en Irlande. À Samhain, la barrière entre notre monde et l’au-delà était la plus fine, ce qui permettait aux esprits de traverser.

Le nom leprechaun, petit être barbu qui garde son trésor aux pieds d’un arc-en-ciel, vient en fait du gaélique leath bhrogan qui signifie faiseur de chaussures.C’est donc un cordonnier qui gagne son or en offrant des chaussons de danse aux petites fées. Cependant cet être malicieux et farceur semble passer plus de temps à compter son or qu’à le dépenser. Si on parvient à le capturer, il exhaussera trois vœux contre sa libération ! Il existe un musée des Leprechaun à Dublin.

La banshee (du gaélique Irlandais Bean Si traduit par femme de l’autre monde) annonce la mort en poussant un cri déchirant qui vous glace le sang. Elle a la capacité de changer d’apparenceà volonté.

Pour 10 000 trèfles à trois feuilles, il n’existe qu’un seul trèfle à quatre feuilles. C’est cette rareté qui a donné naissance à leur légende. Ce trèfle était, pour les Druides Celtes, un talisman contre les mauvais esprits. Le pouvoir du trèfle est total seulement s’il est trouvé par hasard et un soir de pleine lune.

Il faut savoir que l’Irlande a été épargnée par la vague de sorcellerie qui déferla en Europe à la Renaissance (1300 – 1600). En 1324, L’év^que Richard de Ledrede, d’Ossory, accusa Alice Kyteler de sorcellerie hérétique. Elle s’enfuit en Angleterre. Mais, plusieurs de ses amis furent brûlés et excommuniés. Aucune autre exécution n’est à signalier jusqu’en 1578, année où deux condamnations à mort furent prononcées. Après cela, on ne cite que le cas de la sorcière de Jonghal Florence Newton en 1661 et un poltergeist près de Limerick en 1678.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Les Mythes et Légendes au Japon

Les Mythes et Légendes au Japon

Légende des Neuches

Légende des Neuches

La Saint-Patrick, patron Irlandais

La Saint-Patrick, patron Irlandais

Ce qui porte malheur, ce qui porte bonheur

Ce qui porte malheur, ce qui porte bonheur

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).