Dark Série Netflix

Dark Série Netflix

En 2019, le policier Ulrich Nielsen cherche désespérément son fils disparu, Mikkel, âgé de 12 ans. 33 ans plus tôt, en 1986, c’est son petit-frère Mads qui a disparu dans des circonstances tout aussi mystérieuses. Dans la ville de Winden, ce sont quatre familles, traumatisées par cette disparition, qui tentent de résoudre les mystères qui entourent la ville et sa région. Jonas Kahnwald est lui aussi marqué par cette affaire mais également par le suicide de son père. Il va tenter d’en savoir plus.

Les investigations des policiers et de certains habitants vont mettre en lumière une histoire qui recommence tous les 33 ans. Des événements se déroulant en 1953, 1986 et 2019 sont étroitement liés.

Dark est l’une des premières productions allemandes de Netflix, créée par Baran Bo Odar.

La saison 1 met en lumière les trames de 3 périodes temporelles différentes mais intimement liées, les deux saisons suivantes ajoutent des lignes temporelles supplémentaires qui rendent le récit de plus en plus ambitieux. On découvre l’histoire et le destin de 4 familles que les fils du destin emberlificotent dans une trame surprenante qui n’aura de cesse pendant 3 saisons de pousser toujours plus loin les révélations, coups de théâtres et retournements de situation.

L’écriture de la série est d’une densité rare. Si vous regardez Dark, vous ne pouvez pas faire autre chose. Les trames sont complexes, denses et les dialogues bourrés d’éléments qui prendront sens au fur et à mesure.
Le fait d’avoir des trames temporelles proches mais en même temps espacées de 33 ans font que l’on retrouve en toute logique la plupart des personnages adultes dans des versions plus jeunes dans le passé et donc un casting où plusieurs acteurs incarnent le même personnage. La galerie de personnages est importante dès lors et on est très loin d’un quelconque manichéisme. Tous sont complexes et leurs motivations et histoires riches en révélations.



Afin de garder le fil du récit la série sait poser des moments plus calmes, sans dialogues avec juste de superbes séquences de mise en abymes des mêmes personnages à différentes périodes, de même le motif de l’arbre généalogique est récurent permettant de se rappeler qui est qui. Plus généralement la mise en scène est particulièrement soignée aimant jouer avec les effets de miroir et une bande originale léchée.

Dark se passe dans une petite ville proche d’une forêt et le départ de la série pourrait rappeler Stranger Things mais l’esthétique choisie est très différente. Là où la forêt façon Stranger Things est dans des tons bleutés et verts très référencés du côté de Spielberg, Ici les bruns et noirs dominent. Certaines séquences sont tellement stylisées dans la forêt que l’on pourrait croire à un décor d’ombres chinoises. Les parties pris esthétiques de la série sont parfaitement illustrés dans le générique de la série jouant sur les effets de miroirs et kaléidoscopes et différents dans chaque saison.

Dark Season 1


Avec la saison 3 sortie le 27 juin 2020 l’histoire s’achève par une conclusion bouleversante et poétique après un récit intense et complexe, vertigineux par moments tant il va loin et pousse ses personnages sur des chemins difficiles.

Dark est une création atypique et la démonstration que les créateurs allemands peuvent offrir de très bonnes surprises dans une production très largement dominée par les créations anglo-saxonnes.

C’est peut être l’une des meilleures créations originales du catalogue de  Netflix.

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).