La Planète des singes : Le Nouveau Royaume réalisé par Wes Ball

La Planète des singes : Le Nouveau Royaume réalisé par Wes Ball

Plusieurs générations après le règne de César, les singes ont définitivement pris le pouvoir. Les humains, quant à eux, ont régressé à l’état sauvage et vivent en retrait. Alors qu’un nouveau chef tyrannique construit peu à peu son empire, un jeune singe entreprend un périlleux voyage qui l’amènera à questionner tout ce qu’il sait du passé et à faire des choix qui définiront l’avenir des singes et des humains…

Wes Ball est le réalisateur de la trilogie Labyrinthe. Il continue le travail initié lors de trilogie précédente en collaboration avec Weta de faire jouer les singes en motion capture par des acteurs : Owen Teague (Noa), Peter Macon (Raka), Kevin Durand (Maximus) et l’humaine est jouée par Freya Allan.

Ce film ouvre une nouvelle trilogie dans la continuité de celle précédente qui racontait l’histoire de César, la chute de l’humanité et l’avènement des singes.

L’histoire s’ouvre donc plusieurs centaines d’années dans le futur et l’on suit le clan du jeune Noa qui vivent dans une forêt luxuriante et ont développé une culture en harmonie avec le dressage des aigles qui leurs servent de compagnons et dont ils se servent pour se nourrir.
C’est une vie en harmonie avec la nature loin des restes de ce qui fut l’humanité et qui a déjà oublié comme était le monde du temps de César.

La vie de Noa va être bouleversé par la rencontre d’une humaine et l’attaque de son clan par un clan de singes violents dirigé par Maximus qui veut rassembler les singes en un empire.

Noa va partir alors en quête pour sauver ses proches et découvrira alors de nombreux secrets sur le passé de la Terre et les aspirations de cet empereur des singes.

Ce nouveau film continue dans la lignée de la trilogie de César mais le bond dans le temps effectué nous offre une vision très belle de ce qu’est devenu la Terre débarrassée de l’humanité. Les villes ont laissé place à des forêts luxuriantes pleine de vie et les singes vivent en harmonie avec celle-ci.

Au final la mégalomanie de Maximus l’empereur pourrait être assimilée aux derniers restants de l’héritage des humains polluant l’évolution des singes.

C’est d’ailleurs tout l’intérêt de ce film de nous offrir le point de vue des singes balayant les humains à des animaux sauvages qu’ils croisent de temps en temps et qu’ils ignorent généralement car totalement secondaires.
C’est un petit peu comme si nous suivions les Navis d’avatar et les luttes et tensions au sein de leur planète sans la question d’humains colonisateurs.

L’amorce que la fin de la trilogie de César qui amenait à ce point de vue est totalement assumée ici et sert l’histoire.

Pour autant un personnage humain nous est introduit. Cette jeune femme que rencontre Noa est recherchée par Maximus et est au cœur d’un mystère que vous découvrirez en salle.
Je n’étais pas convaincu au début par l’introduction de ce personnage car justement le point de vue uniquement singe du film me plaisait beaucoup mais le film a su me faire mentir et réserver des surprises que la suite développera.

S’agissant de l’héritage de César et de ses préceptes le film dit beaucoup de choses très intéressantes sur la transmission dans le temps et comment un message initial positif voire utopique peut être dévoyé par le temps, réapproprié par les personnes accédant au pouvoir voire être tout simplement oublié si l’on ne sauvegarde pas la mémoire du passé.
Ce message donne du sens à comment nous pouvons arriver à la situation du premier film de 1968.

La planète des singes : le Nouveau royaume est visuellement très réussi et offre une histoire intéressante posant les bases pour une suite pleine de promesses.

Genre : Science Fiction, aventure – Nationalité : américaine – Durée : 2h25 – Date de sorte : 8 mai 2024 – Distribution : The Walt Disney Company France

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Divergente réalisé par Neil Burger

Divergente réalisé par Neil Burger

The Door réalisé par Johannes Roberts

The Door réalisé par Johannes Roberts

Avatar la voie de l’eau réalisé par James Cameron

Avatar la voie de l’eau réalisé par James Cameron

Les 7 Samouraïs réalisé par Akira Kurosawa

Les 7 Samouraïs réalisé par Akira Kurosawa

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).