Chéri Samba au Musée Maillol à Paris

Le musée Maillol présente, cet automne à Paris, une rétrospective de l’oeuvre du peintre Chéri Samba, couvrant quarante ans de création.

L’ensemble des 50 oeuvres réunies pour l’occasion proviennent de la collection Jean Pigozzi, l’une des plus importantes collections d’art contemporain africain au monde, qui a largement contribué depuis plus de trente ans à la reconnaissance des artistes d’Afrique sub-saharienne sur la scène internationale.

Sous le commissariat de Jérôme Neutres et Elisabeth Whitelaw, l’exposition présente un parcours à travers les thématiques majeures de l’oeuvre de Chéri Samba : l’autoportrait comme élément central de sa peinture, le Congo et l’Afrique, géopolitique et environnement, l’histoire de l’art et enfin la femme, thème avec lequel apparaît dans le musée un dialogue inédit avec l’oeuvre de Maillol.

Chéri Samba (né en 1956 dans le village de Kinto M’Vuila au Congo) est sans conteste le peintre africain le plus célèbre de sa génération. Figure essentielle du mouvement de la « peinture populaire » congolaise qui a émergé dans les années 1970, Chéri Samba découvre très tôt une vocation pour le dessin, quitte l’école à 16 ans et rejoint la bouillonnante capitale Kinshasa où il devient peintre d’enseignes publicitaires tout en publiant des bandes-dessinées.

Il ouvre son propre atelier en 1975, réalise tout d’abord des travaux de commande puis impose son style dans une peinture figurative et narrative très colorée où il se met en scène et incorpore des textes pour mieux faire passer ses messages : chroniques du quotidien, des moeurs, conflits sociaux, moraux et politiques. Samba interpelle, dénonce, caricature et provoque, le plus souvent avec humour, dans un style qui est tout sauf naïf.

Révélé en France en 1989 dans l’exposition culte Magiciens de la Terre, organisée par le Centre Pompidou, Chéri Samba a fait l’objet d’une première grande exposition monographique en 2004 à la Fondation Cartier, et a participé depuis à de très nombreuses expositions, telles que Beauté Congo (2015) ou Les Initiés à la Fondation Louis Vuitton (2017).

Chéri Samba – Dans la collection Jean Pigozzi jusqu’au 21 avril 2024 au Musée Maillol 61 Rue de Grenelle 75007 Paris – .museemaillol.com

consultpj.jsp.png

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Saison photo 2024 à l’Abbaye Royale de l’Epau, près du Mans.

Saison photo 2024 à l’Abbaye Royale de l’Epau, près du Mans.

Robert Capa, Icônes dans la galerie des Maîtres des Franciscaines à Deauville (Normandie)

Planète(s) Decouflé au Centre national du costume et de la scène à Moulins dans l’Allier

Marathon, la course du messager au Musée de la Poste (Paris)

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).