Phylloxéra : une épopée scientifique et humaine ! Une exposition, deux musées dans la ville de Cognac (Charente)

Phylloxéra : une épopée scientifique et humaine ! Une exposition, deux musées dans la ville de Cognac (Charente)

À partir du 5 mai 2022, le MAH (Musée d’art et d’histoire) et le Musée des savoir-faire du cognac présentent l’exposition Phylloxera, une épopée humaine et scientifique. Ce parcours dans les musées de Cognac, propose de revenir sur l’histoire du vignoble à la fin du 19e siècle et jusqu’au début de la Grande Guerre, à travers le passage dévastateur d’un redoutable insecte nommé phylloxéra.

Au 19e siècle, la viticulture Française connaît une période de grands bouleversements. Elle voit évoluer ses modes de production et de consommation, profitant d’un essor sans précédent. Face à cette forte croissance, le monde viticole doit répondre à de nouveaux défis mais également, affronter de nombreuses complications dont la crise du phylloxéra. Cette sombre période vient donner un coup d’arrêt brutal à l’économie florissante du cognac mais aussi, de toutes les autres régions viticoles françaises. C’est ainsi que le phylloxera, petit puceron venu de l’Est des États-Unis, décime en quelques années, une très grande partie du vignoble mondial.

Cette crise sanitaire modifie durablement les paysages et pratiques viticoles imposant aux scientifiques un long travail de recherche, multipliant essais et constats, expériences techniques et scientifiques. Le greffage des pieds de vigne s’impose alors comme étant la solution. Entre folles croyances et idées absurdes, entre ruine et exil, entre replantations et renaissances, cette immersion dans les « années phylloxera » offre également une approche humaine. Le monde viticole sort de cette épreuve difficile et parvient à retrouver un second souffle. De nouveaux enjeux se définissent ; se dessine alors, le renouveau de la viticulture, donnant naissance à un acte majeur dans son histoire : la création des Appellations d’Origines Contrôlées.

Si cette exposition, met en avant l’un des pires épisodes de l’histoire du vignoble charentais, elle souligne surtout la résilience collective dont a su faire preuve le monde viticole.

Comment vivre après une telle épreuve ? Comment se développer et se réorganiser après un tel traumatisme ?

La scénographie immersive invite le visiteur à suivre un assistant scientifique fictif. Ensemble, ils vont parcourir le MAH et découvrir le contexte de la crise du phylloxera. Curieux et appliqués, ils récoltent des informations leur permettant de poursuivre leur recherche. Passé les portes du Musée des savoir-faire du Cognac, ils se placent dans la peau d’un scientifique et mettent en place un carnet d’expérimentations…

Pour cette exposition d’envergure, le MAH et le Musée des savoir-faire du cognac travaillent avec plusieurs musées de France tels que le musée d’Epernay, le musée de la vigne et du vin d’Anjou, le musée du vignoble nantais, mais également le musée des beaux-arts de Bordeaux, le musée Bernard d’Agesci de Niort, ou encore le musée Ernest Cognacq (île de Ré). Les fonds de bibliothèques patrimoniales viennent enrichir l’exposition à savoir : médiathèque de Villefranche-sur-Saône, bibliothèque de l’Université de Montpellier et la bibliothèque de Cognac. Enfin, certaines pièces sont prêtées par des maisons de négoce (Martell, Hennessy, Rémi Martin, Courvoisier, Delamain, Maison Villevert).

Du 05 mai au 31 décembre 2022 – Les Distillateurs Culturels : www.les-distillateurs-culturels.fr – Musée d’art et d’histoire / MAH : 48 boulevard Denfert-Rochereau 16100 Cognac, 05 45 32 07 25 – Musée des savoir-faire du cognac : place de la salle verte 16100 Cognac, 05 45 36 03 65 – Horaires d’ouverture : de janvier à juin de 14h à 18h du mardi au dimanche (fermé le 01 janvier et le 01 mai), en juillet et août de 10h30 à 18h30 tous les jours, de septembre à décembre de 14h à 18h du mardi au dimanche (fermé le 01 novembre et le 25 décembre) – Public Individuel : le billet couplé 2 musées comprend l’accès aux collections permanentes, aux expositions temporaires et aux expériences de réalité virtuelle (à partir de 13 ans). Ce billet est valable 1 mois pour le 2e musée à partir de la date d’achat. Billet couplé 2 musées : plein tarif à 10 €, tarif réduit (jeunes de 13 ans à 25 ans révolus, étudiants et partenariats conventionnés) à 8 €, groupe adultes (+ 10 personnes) sur réservation – Visite guidée commentée 1 musée (tarif par personne) – Pas d’accès à la réalité virtuelle : 10 €.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Saison photo 2022 à l’Abbaye Royale de l’Epau, près du Mans

Saison photo 2022 à l’Abbaye Royale de l’Epau, près du Mans

Raymond Depardon / Kamel Daoud. Son œil dans ma main. Algérie 1961-2019 à l’Institut du Monde Arabe (Paris) – Prolongations

Raymond Depardon / Kamel Daoud. Son œil dans ma main. Algérie 1961-2019 à l’Institut du Monde Arabe (Paris) – Prolongations

Débordements. Pablo Reinoso au Château de Chambord

Débordements. Pablo Reinoso au Château de Chambord

Pharaons des deux Terres : L’épopée africaine des rois de Napata au Musée du Louvre à Paris

Pharaons des deux Terres : L’épopée africaine des rois de Napata au Musée du Louvre à Paris

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).