Sortir de l’Oubli au Cercil – Musée Mémorial des enfants du Vel d’Hiv à Orélans

Sortir de l’Oubli au Cercil – Musée Mémorial des enfants du Vel d’Hiv à Orélans

C’est à l’occasion d’un triple anniversaire que le CERCIL organise une exposition commémorative d’importance qui retrace une page essentielle de notre mémoire en inscrivant la Shoah tant dans notre histoire locale que dans la dimension universelle de ce crime contre l’humanité.

L’exposition présente ainsi l’extraordinaire travail effectué grâce et par le CERCIL depuis le premier appel à témoignages lancé par Serge et Beate Klarsfeld et le premier article de l’Express d’avril 1990 révélant l’existence de ces camps, antichambres de la mort programmée. L’idée vint alors à Hélène Mouchard-Zay et Eliane Klein de créer ce centre de recherche “contre l’amnésie”, qui, au delà de l’indispensable travail historique, retrace les destins oubliés de ces hommes, femmes et enfants assassinés. Panneau par panneau, l’exposition nous explique comment cette recherche s’est tissée en croisant l’inventaire de la  documentation historique et la découverte d’archives personnelles, comment aussi l’information autour de ces camps va alimenter la mise au jour de nombreux documents enfouis dans l’oubli. Entre l’émotion devant ces visages ou à la lecture de ces lettres retrouvées et la rigueur des listes et documents administratifs, le CERCIL a bâti une perception sensible de l’histoire qui prend tout son sens dans l’intitulé “Memorial”.

Cette exhibition est absolument poignante : elle retrace un drame terrible, une situation d’autant plus cruelle qu’elle implique des enfants. Visiter ce lieu en général et cet évènement en particulier relève du devoir de mémoire.

Créé en 1991, le Cercil  a ouvert au public en janvier 2011 son Musée-Mémorial axé sur l’histoire des camps de Beaune-la-Rolande, Pithiviers et Jargeau, ainsi que sur le destin des enfants du Vel d’Hiv.

Ce lieu d’histoire vivante, installé dans les locaux d’une ancienne école maternelle du 19e siècle entièrement réhabilitée, se déploie sur 1 000 m², dont 850 m² destinés à l’accueil des publics. L’institution accueille notamment une vaste exposition permanente, un centre de ressources, un centre d’archives, des espaces pédagogiques ainsi que le Mémorial des enfants du Vel d’Hiv.

Le Cercil – Musée-Mémorial des enfants du Vel d’Hiv offre ainsi à chacun, et en particulier au public scolaire, les éléments nécessaires à la compréhension de l’histoire de ces trois camps, et plus largement de l’histoire de la Shoah et de la persécution des Juifs et des Tsiganes.

Depuis 2018, le Cercil est rattaché au Mémorial de la Shoah à Paris.

Cercil – Musée Mémorial des enfants du Vel d’Hiv : 45 rue du Bourdon Blanc 45000 Orléans – www.musee-memorial-cercil.fr – Ouvert du lundi au vendredi de 10h à 12h30 et de 14h à 17h – Mardi nocturne jusqu’à 20h – Dimanche de 14h à 18h – Fermé le samedi – Visite du musée-mémorial : 4 € – Tarif réduit : 2 € – Gratuité pour les moins de 18 ans – Pour les groupes à partir de 10 personnes pour une durée moyenne de 1h30 : visite guidée à 30 € – Réservation et renseignement : 02 38 42 03 91 ou cercil@memorialdelashoah.org.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Côté jardin. De Monet à Bonnard au musée des impressionnismes Giverny

Côté jardin. De Monet à Bonnard au musée des impressionnismes Giverny

Saison photo 2021 à l’Abbaye Royale de l’Epau, près du Mans

Saison photo 2021 à l’Abbaye Royale de l’Epau, près du Mans

Fantaisies héroïques au Palais Idéal du Facteur Cheval dans la Drôme (région Auvergne-Rhône-Alpes)

Fantaisies héroïques au Palais Idéal du Facteur Cheval dans la Drôme (région Auvergne-Rhône-Alpes)

Renaissances à la Cité des Sciences et de l’Industrie à Paris

Renaissances à la Cité des Sciences et de l’Industrie à Paris

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).