Toutânkhamon, L’expérience immersive pharaonique aux Galeries Montparnasse à Paris

Toutânkhamon, L’expérience immersive pharaonique aux Galeries Montparnasse à Paris

Pour toute la famille, cette activité ludique et pédagogique permet, en répondant à des énigmes, de découvrir le tombeau de Toutânkhamon et son fabuleux trésor.

Sélection d’objets retrouvés dans le tombeau de Toutânkhamon. Reproduits à l’identique, certifiées conformes par le Musée du Caire, ils sont exposés lors de cette exhibition exceptionnelle.

Toutânkhamon bénéficie d’une aura toute particulière dans l’histoire de l’archéologie égyptienne et est mondialement connue pour les trésors que la découverte de sa tombe par Howard Carter. Cette tombe est exceptionnelle principalement car elle fut la première découverte non pillée par des voleurs et donc dans ses décorations totalement complètes.

Le plus étonnant dans tout cela est qu’il faut se dire que Toutânkhamon décédé à tout juste 18 ans et fils d’Akhénaton fut considéré comme un petit pharaon peu glorieux et dont le règne n’a guère duré plus de 8 ans, cela a de quoi enflammer l’imagination de ce que devait être les tombes des plus grands pharaons de l’histoire de cette civilisation millénaire…

Cette exposition immersive a pour but de nous faire vivre la découverte de la tombe par Howard Carter et son équipe. Nous sommes donc plongés dans une ambiance de l’Egypte des années 20.

De nombreux acteurs sont là pour nous immerger dans cette aventure en nous confiant un journal rempli d’énigmes qu’il faudra résoudre afin d’accéder à la fin au trésor de la tombe du pharaon où sont exposées les plus belles pièces de l’exposition.

Les ambiances sonores contribuent à nous plonger dans l’aventure qui ne demande pas de connaissances particulières et juste d’observer et lire. Certaines énigmes nous demande même de traduire des hiéroglyphes, défi vraiment grisant.

La reconstitution est vraiment plaisante et essaye de conserver dans une certaine mesure la structure de la tombe. On cherche son chemin pour résoudre les mystères du journal et révéler la clef qui nous permettra d’obtenir le sésame pour la porte finale.

De très nombreux objets, répliques exactes des oeuvres, sont exposés, les originaux étant tous au Caire il est difficile de pouvoir les admirer en vrai. Je ne suis pas très friand des reproductions d’objets de ce type mais dans la circonstance de cette exposition immersive cela est compréhensible et ne gâche en rien l’expérience.

Un peu emporté par la satisfaction d’avancer dans les énigmes on en oublierait presque d’admirer les objets reproduits mais avant d’accéder à la salle du trésor, aller sans retour, le visiteur a la possibilité de pouvoir faire une dernière fois un tour complet de la tombe.

Une surprise attend le visiteur à la fin avec une séquence immersive nous plongeant dans la richesse de la culture de l’Egypte antique avant le retour au XXIème siècle.

Cette expérience immersive remplit totalement sa fonction et est idéale pour une sortie en famille. C’est une approche ludique et amusante de se glisser dans la peau d’archéologues du début du XXème siècle.

Crédit photos : ©Francis Barria.

Galeries Montparnasse : 22 rue du Départ 75015 Paris – À partir du samedi 3 février 2024 – Billetterie ouverte – Réservations www.toutankhamon-experience.com

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Robert Capa, Icônes dans la galerie des Maîtres des Franciscaines à Deauville (Normandie)

Planète(s) Decouflé au Centre national du costume et de la scène à Moulins dans l’Allier

Marathon, la course du messager au Musée de la Poste (Paris)

Andres Serrano. Portraits de l’Amérique au Musée Maillol (Paris)

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).