Van Gogh les derniers voyages au Château d’Auvers-sur-Oise

Du 07 octobre 2023 au 29 septembre 2024, le Château d’Auvers-sur-Oise, propriété du Département de l’Oise, accueille l’exposition Van Gogh, les derniers voyages assurée par le commissaire Wouter van der Veen.

Les 12 salles du Château ont été réaménagées avec, entre autres, des estampes et des œuvres d’artistes contemporains de Vincent van Gogh, complétées par des œuvres numériques et des Museum Editions du Van Gogh Museum d’Amsterdam, facsimilés à l’échelle 1 de tableaux de Vincent van Gogh.

Cette exhibition, la première exposition dédiée exclusivement au peintre dans le château, est biographique. Elle retrace la « vraie » vie de Van Gogh, son contexte, son histoire, … Ce n’est donc pas une simple succession thématique ou historique d’œuvres d’art.

Il s’agit de montrer le « vrai » van Gogh. Issu d’une famille riche, il est érudit, joyeux, conscient de sa valeur, gros travailleur … Mais c’est aussi un homme malade.

Bref, on discute presque avec l’artiste. Et c’est aussi amusant qu’agréable !

Du 07 octobre 2023 au 29 septembre 2024 – Château d’Auvers-sur-Oise
Chemin des berthelées (parking)
95430 Auvers-sur-Oise

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

La fontaine des Innocents : Histoires d’un chef-d’œuvre parisien au Musée Carnavalet à Paris

Sports en Jeu au Musée d’Art et d’Industrie de Saint-Étienne du 04 avril au 24 novembre 2024

L’Impressionnisme et la mer au musée des impressionnismes Giverny dans l’Eure (Normandie)

Arborescences de Pierre Luc Poujol au Musée Paul Valéry de Sète dans l’Hérault en région Occitanie

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).