Le Grand Véfour (Paris) : le chef Guy Martin, un artiste au service de la gastronomie

Sa cuisine, empreinte de poésie, d’insouciance et de générosité, vous fera vagabonder sur les chemins buissonniers du plaisir culinaire. Chaque plat où se mêlent tradition et modernité est une découverte et une incitation aux rêves que vous partagerez.

Il s’agit, ce jeudi 08 juin 2023, de mon second repas au Grand Vefour, après la fête des mère le 29 mai 2021. Notez que je ne passe dans cet établissement que par beau temps. Certes, la salle est absolument sublime.

Néanmoins, la vue extérieure est vraiment extraordinaire. D’où mes différents passages par un temps ensoleillé. La terrasse est plus qu’agréable et l’accès au jardin très sympathique.

Du côté du service, l’immense qualité de l’accueil reste inchangée : professionnalisme et courtoisie sont toujours de rigueur. J’apprécie aussi fortement le service bienveillant et maîtrisé. L’équipe du Chef Guy Martin est parfaitement formée à cet exercice de style aussi délicat que périlleux. Un personnel avec autant de compétences et de discrétion est rare : c’est un vrai luxe de déguster dans des conditions aussi calmes et sereines.

Côté gastronomie, j’ai noté une évolution certaine en 2 ans. Propriétaire du lieu depuis janvier 2011 (2 étoiles Michelin à cette époque), il rend les récompenses en 2021. Signe incontestable d’une volonté de changement ou d’évolution. La qualité des produits et la façon exceptionnelle de les assembler reste très haut de gamme. J’ai juste senti une intention de plus grande simplicité et de concentration sur l’essentiel : le produit, l’assaisonner le plus justement possible et le présenter parfaitement.

Les cocktails  : Joséphine et Free Lover (15 € chaque).

Entrées : Œuf bio mollet sur purée de fenouil (26 € – très gros coup de cœur) et saumon fumé Irlandais bio (39 €).

Plats : Bavette d’Aloyau poêlée (43 €) et cœur d’artichauts à la barigoule (29 €).

Desserts : Pina Colada et Blanc en neige sur soupe de fruits rouges (18 € chaque).

17 rue de Beaujolais 75001 Paris.

Autres articles qui peuvent vous intéresser…

Test Les Frérots, restaurant de burgers aux Batignolles à Paris 🍔

Le Ménélik, restaurant Éthiopien à Paris

Le 7, restaurant à la Cité du Vin à Bordeaux

Midi là-haut, le restaurant du musée Paul Valéry à Sète

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).