Hôtel Le Windsor à Nice

Hôtel Le Windsor à Nice

Le Windsor est un 4 * situé dans le centre de Nice, à quelques minutes de la Promenade des Anglais.

La réception est très moderne et l’accueil y est aussi discret qu’efficace et charmant. À sa droite, le jardin exotique luxuriant est apaisant, calme, tranquille. Une volière loge dans le creux d’un vieil arbre et où quelques tables occupent la terrasse. Non loin, il y a une petite piscine égayée par le chant (enregistré) d’oiseaux des îles.

Les chambres très arty, particulièrement spacieuses et confortables, rappellent volontairement les hôtels des années 1950 et 1960. Il y a tout une excellente litterie et tout le confort moderne bien sûr (télévision, accès wifi, spa, etc.). Mais, l’originalité du lieu, ce sont les vingt-six « chambres d’artistes » contemporains (Ben, Peter Fend, Honegger, Jean Le Gac, Panchounette, Parmiggiani, Philippe Perrin.). L’aspect humain y est également très important : on demande un service. Évidemment, on nous le rend mais pas comme un numéro de chambre ou un simple client mais comme un être humain digne de respect qui que l’on soit, habitué de l’endroit ou pas, par exemple.

Le petit-déjeuner (buffet ou servi en chambre) est délicieux, copieux, diversifié (sucré ou salé selon vos goûts par exemple) et fourni de produits de qualité.

Bref, je conseille !

Hôtel Le Windsor à Nice : 11 Rue Dalpozzo, 06000 Nice – 04 93 88 59 35 – www.hotelwindsornice.comcontact@hotelwindsornice.com – Horaires de service pour le petit-déjeuner : de 7h à 10h30, jusqu’à 11h00 le week-end (buffet ou du petit déjeuner continental en chambre : 14 €).

Derniers articles

Catégories

Archives

Droits d’utilisation

Les traductions et articles dont nous sommes les auteur(e)s sont sous Licence Creative Commons 2.0 (Paternité – Pas d’utilisation commerciale – Pas de modification). Nos traductions et articles relèvent du droit d’auteur (article L.111-1 du CPI). En cas de reproduction totale ou partielle, merci de nous créditer en source (article L122-5 du CPI). Les infractions aux droits d’auteur sont sanctionnées pénalement (art L.335-1 à L.335-10 du CPI).